Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

vendredi 27 novembre 2015

Guinée équatoriale-Cameroun-Tuberculose: le Cameroun est preoccupe pour les deplacements clandestins des malades de la Tuberculose equatoguineens sur son sol

MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le Cameroun pays voisin de la Guinée équatoriale est préoccupé pour les déplacements clandestins sur son territoire des malades équato-guinéens souffrant de la Tuberculose et  faisant des contagions à leur passage.
Certains de ces malades sont admis à l’hôpital Dr Jamot selon les sources diplomatiques
Pour mettre fin à cette situation quand on sait que la Tuberculose est une maladie infectieuse et contagieuse provoquée par le bacille de koch, c’est dans ce contexte que l’ambassadeur du Cameroun à Malabo Lazare Mpouelle Mbala a été reçu en audience par le ministre équato-guinéen de la sante Juan Ndong Nguema pour le lui signifier mais aussi pour lui proposer une coopération  sur la formation au Cameroun du personnel de la santé équato-guinéen dans  ce domaine.
 Le  traitement contre la tuberculose est gratuit en guinée équatoriale selon les autorités sanitaires mais la maladie fait encore des victimes. Il est donc difficile de savoir le nombre de personnes infectées déplacées au Cameroun et le nombre de personnes décédées au cour de ces dernières années faute de chiffres disponibles.
Le manque d’un personnel  sanitaire suffisamment qualifié et le non respect du traitement par certains patients justifient la persistance de la maladie et ses conséquences selon les sanitaires.
Le  personnel  dans les hôpitaux de Guinée équatoriale est réputé pour le manque de formation adéquate. Le système sanitaire est donc fragilisé par entre autre  la corruption malgré la présence des médecins Chinois et Cubains qui travaillent dans le cadre de la coopération.

Les dizaines d’équato-guinéens souffrant de différentes pathologies ne cessent d’être évacués vers d’autres pays, tout récemment un groupe de 30 Malades  qui a bénéficier de l’aide financière de l’épouse du président de la république ont été évacués pour  faute sur place des compétences et structures capables de faire à ces malades de retrouver leur santé.
Le ministre de la sante a recu un representant de l'OMS, ils ont aborde le cas des medicaments qui luttent contre la tuberculose.
''Le ministre de la sante a demande au representant de l'OMS de passser la facture des medicaments au gouvernements '' a indique au terme de lentretien le directeur genmeral de lutte contre la Tuberculose au ministere.
selon le meme directeur, c'est une Tuberculose multiresistant que l'on actuellement alors que certaines sources indiquent  la rupture par fois des stock de medicements anti-tuberculeux, une information pas confirmee dans les milieux sanitaires a Malabo.
SOM/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire