Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

jeudi 4 décembre 2014

Guinee equatoriale -CAN2015: le groupe A base a Bata "Groupe des Biens mal acquis"



MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Suite au tirage au sort le 3 décembre de la coupe d’Afrique des nations de football  CAN2015 à disputer en Guinée équatoriale du 17 janvier  au 8 février prochain, la Guinée équatoriale pays hôte ouvre le bal avec le Congo Brazzaville dans le groupe A basé à Bata Capitale économique sur le continent.
La Guinée équatoriale disputera donc ses matches de poule au Cotés de  deux autres sélections de pays d’Afrique Centrale à savoir le Gabon et le Congo Brazzaville, le Burkina Faso est l’unique étranger sous régional.
Selon certains observateurs, dénomment  désormais le groupe A, le groupe d’Afrique centrale ou encore le groupe des « biens mal acquis ».vous le savez que les chefs d’état de ces trois pays sont poursuivis en France pour les biens acquis grâce à de  l’argent public détourné dans leur pays.
D’autre part la composition de ce groupe A ne plait pas un grand nombre du public d’Afrique centrale qui voit que le tirage au sort est allé en défaveur d’Afrique Centrale car cela a diminué les chances de voir plus de trois équipes  de la sous région franchir le cap de premier tour.
Le Gabon et le Burkina Faso sont donc présentés ici comme deux favoris de ce groupe, un groupe donc ses matches  vont remplir sans doute les gradins du stade de Nkoa Ntoma de Bata vue la proximité géographique.
Le Cameroun un autre ressortissant d’Afrique Centrale logé dans le groupe D basé à Malabo est favori dans un  groupe  que l’on retrouve aussi la Cote d’ivoire, le Mali et la Guinée Conakry, un trio ouest Africain.
Le groupe B basé à Ebibeyin ville frontalière au nord est  avec le Cameroun et le Gabon est piloté par la Zambie et la Tunisie bien qu’il n’y a plus de petites équipes aujourd’hui en Afrique,puisque la RDC et le Cap vert ne sont pas a negliger.
A Mongomo ville natale du président Teodoro Obiang Nguema au Centre du pays le groupe  C composé du Ghana, d’Algerie, d’Afrique du sud et du Sénégal se mesureront ou les fans de nationalité Gabonaise viendront nombreux   à cause de la proximité également. Mais attention ce groupe est le plus difficile car il est composé des poids lourds du football continental
La CAN 2015 en Guinée équatoriale la fête du football continentale bénéficiera donc de tout le soutien de Malabo pour sa réussite. 
SOM/

samedi 29 novembre 2014

Guinee equatoriale, coup d'envoi dimanche de la coupe CEMAC a Bata ,Guinee equatoriqle contre la Centrafrique



MALABONews-Bata (Guinee equatoriale)-La république centrafricaine (RCA) et la Guinée équatoriale pays hote sont deux équipes qui ouvrent  le bal de cette neuvième édition du  tournoi  de football de la communauté économique et monétaire d’Afrique centrale CEMAC.
C’est au stade de Bata capitale économique que les deux équipes vont se mesurer ce dimanche. Le public de Bata est  donc mobilisé pour pousser  le Nzalang à la victoire afin de rééditer l’exploit de 2006. Pour donc atteindre cet objectif, le Nzalang national s’est préparé pendant un mois au pays de Pelé, le Brésil. A Bata l’ambiance a changé d’allure, le public s’est habillé aux couleurs nationales et celles de la selection nationale de football c a d le rouge. Sur certains taxis le drapeau national flotte où tous  pronostics sont  largement en faveur de Nzalang
Les Centrafricains arrivés à Bata gonflés à bloc malgré la situation de crise que traverse  le pays disent être venus confirmer leur position d’un des favoris de ce tournoi.
« Nous ne sommes pas venus faire du tourisme » a declare  un joueur Centrafricain.
A  rappeler que  la Guinée équatoriale, le Cameroun et la RCA sont logés dans le groupe A basé à  Bata tandis que le Gabon détenteur du trophée, le Congo Brazzaville et le Tchad dans le groupe B sont à Malabo la capitale.
Le tournoi de football CEMAC est reserve aux joueurs locaux de six pays de la CEMAC.
A Bata donc et sur le coup de 16h en Afrique centrale Centrafricains et équato-guinéens vont en découdre  ce dimanche au stade de 35 mille places de Nkoantoma de Bata pour le tout premier matche de cette neuvième édition 2014 du tournoi de football  de la CEMAC.
SOM/

Guinée équatoriale : la corruption et les détournements de fonds publics au profit des jeunes filles



MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale-La corruption et les détournements des fonds publics impunis dans le pays de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo ont bénéficié aux jeunes belles files équato-guinéennes et étrangères. La Guinée équatoriale est classée au 163e rang des pays corrompus sur 174 (rapport mondial de transparency international de 2012). Pour mesurer l’ampleur de ce fait, il suffit de rester pendant cinq minutes sur le trottoir d’une avenue ou rue de Malabo la capitale ou Bata capitale économique de la Guinée équatoriale. Les grandes de voitures de marque Allemande, Française, Américaine risquent vous rendre aveugle mais quand vous allez vous rendre compte qu’au volant, il s’agit d’une jeune fille de 20 ans ou 23 ans c’est là que commence l’étonnement et on risque s’écrouler. Plusieurs observateurs et visiteurs se posent souvent la question de savoir à qui appartiennent ces voitures de luxe qu’un grand nombre d’occidentaux ne peuvent pas s’offrir alors que les  salaires au  Nord sont considérables par rapport au sud. J’aimerai  apporter des réponses  ici après un long temps  d’enquête, ces voitures de luxe appartiennent premièrement à ces propres jeunes filles que vous observez au volant. Comment elles ont pu devenir propriétaire des voitures qui coutent tant d’argent alors qu’un professeur des lycées n’a jamais rêver de  s’acheter une voiture n’en parlant plus de construire une maison après 20 années de service. Ces jeunes filles devenus propriétaires de grosses bagnoles affirment avoir bénéficié  de la largesse des hommes politiques et influents du régime de Malabo impliqués dans les détournements des fonds publics et corruption.
« Tous ces grands types que vous connaissez dans ce pays aiment le sexe et surtout le sexe des jeunes filles alors nous voulons vivre heureuses et on leur conditionne de nous construire des maisons et nous acheter les voitures  de luxe »
« Il suffit d’être belle, étrangère comme équato-guinéenne, tous les grands types, bosses  de ce pays sont derrière toi » ce témoignage n’est pas un secret pour plusieurs  équato-guinéens qui malheureusement ne savent pas quel pied prendre pour dénoncer et avoir gain de cause car la corruption et les détournements de fonds publics sont à tous les  niveaux de l’appareil de l’état équato-guinéen. L’exécution du budget de l’état et la gestion des revenus tirés du pétrole n’ont cessé de manquer de la transparence au profit des hommes qui entourent  depuis 35 années déjà de pouvoir de Teodoro Obiang Nguema en Guinée équatoriale. Obtenir une vie aisée dans ces circonstances cela veut dire vous conviendrez avec moi que les conséquences sont aussi graves. Selon une militante de lutte contre le SIDA, toutes les familles de Guinée équatoriale possèdent les infectés du VIH/Sida.
En conclusion les détournements de fonds publics et la corruption sont les causes de la contamination élevée du VIH dont la séroprévalence  serait aujourd’hui de 24 % dans un pays de moins d’un million d’habitants. Ces fléaux ont aussi provoqué la paresse chez les jeunes filles qui ne s’intéressent plus aux études, elles comptent que sur leur sexe, « vie facile mais  malheureux ».
La promiscuité sexuelle  gagne d’ores et déjà les proportions inquiétantes .face à tous de ce que nous révèle ce texte  qui est au grand dam de la moralisation de la vie publique, c’est un naufrage social provoqué par les décideurs où le manque de  conception d’un état  appuyé sur le népotisme reste encore brillant.
SOM/

mardi 18 novembre 2014

Guinée équatoriale: l’opposition appelle la population à” boycotter” la CAN2015



MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-L’opposition équatoguinéenne appelle la population à” boycotter”la coupe d’Afrique des nations de football CAN que le president Teodoro Obiang Nguema a marqué son accord de disputer en Guinée équatoriale du 17 janvier au 8 fevrier 2015 apres le desistement du Maroc à cause du virus d’Ebola. L’organisation de la CAN en Guinée équatoriale suscite une vague de contestations dans le pays.

“Nous demandons à la population de refuser la CAN , nous demandons à la population de boycotter cette CAN” a declaré à Anadolu Andres Esono Ondo secretaire general de la convergence pour la democratie sociale CPDS. Dans le pays la population ne cache pas leur disaccord ou mecontentement car Ebola fait encore des ravages en Afrique.

“Notre president ne devait pas accepter de prendre cette CAN, Ebola peut venir nous tuer tous , Guinée équatoriale est un petit pays avec une petite population” a declaré à Anadolu un jeune étudiant de l’université nationale(UNGE).

“Nous rejetons la CAN pour des raisons economiques,malgre les resources que nous avons mais la population vit tres mal” selon Andres Esono Ondo du principal parti d’opposition en Guinée équatoriale

“On parle de 40 millions de dollars, beaucoup de  depenses comme ça,alors que  nous avons beaucoup de problemes, il n ya pas d’hopitaux,et ca c’est du gachi dans la crise economique“ a poursuivi M.Andres Esono

“une autre raison, elle est sanitaire,il y a de graves risques de propagation du virus d’Ebola,il n’y a pas ou faire les analyses, il faut aller faire les analyses au Gabon pour le virus Ebola” s’est indigné le leader de la CPDS.

Andres Esono Ondo a laissé comprendre que le president Teodoro Obiang Nguema  qui a decidé vendredi dernier de jouer la CAN dans son pays,”veut laver son image aupres de la communauté internationale” a conclu le secretaire general de la CPDS.

Outre la position de l’opposition politique, dans  les recoins ,marchés , bars et milieux professionnels le mot CAN et Ebola sont sur  toutes les levres.

Le manque d’un laboratoire capable meme de faire les anlyses pour detecter le virus d’Ebola, et l’incompetence du personnel de santé par exemple   augmentent la panique generale que l’on enregistre en ce moment.

A Malabo l’on parle d’une decision prise à la” legere et, unilateral” par le chef de l’etat equatoguinéen.

Le president Teodoro Obiang Nguema et son gouvernement sont donc “tenus pour responsible en cas de l’apparition du virus d’Ebola en Guinée équatoriale “ a indiqué Agustin Masoko (opposant).

Le president Teodoro Obiang Nguema et son gouvernement  jouent la carte d’apaisement et assurent que tout va bien se passer et que la CAN est  en faveur de  l’image du pays.
SOM/

dimanche 16 novembre 2014

Guinee equatoriale: fin du dilogue national sur une note de satisfaction pour l'opposition presente



MALABONews-Malabo(Guinee equatoriae)-Le dialogue politional entre le gouvernement et les partis politiques pour resoudre les problems politiques et favoriser la reconciliation nationale s’est achevé par une note de satisfaction pour l’opposition qui a pris part aux discussions. Note de satisfaction parce que certaines normes obsoletes et anti democratiques ont ete supprimées.Les 30 millions de FCFA de caution pour fonder un parti politique ont ete supprimés, l’autorisation sollicitée aupres du gouverneur pour tenir une activite politique a ete aussi supprimée pour retenir une simple communication. Le gouvernement a reaffirmer continuer a financer le partis politiques,après avoir annoncé qu’il va  au terme de ce dialogue legaliser   d’autres  partis politiques qui reunissent les conditions requises. Le vote public a ete interdit , le bicephalisme est aussi interdit dans un parti et en fin le gouvernement et les partis politiques elaboreront un pacte anti-terroriste. Le dialogue s’est tenu du 7 au 15 novembre avec au menu, la revision de la loi des partis politiques, la revision de la  loi de manisfestations et reunions, la revision du pacte politique gouvernement et partis politiques, la revision de la  loi regissant les elections, presidentielles senatoriales, legislatives, municipales et referendum . le dialogue national s’est achevé avec la signature de ‘’l’accord du cinquieme dialogue national’’ par le premier ministre en charge de la coordination administrative Vicente Ehate Tomi et les leaders de partis politiques et activists. Le principal parti d’opposition convergence pour la democratie sociale (CPDS) n’a pas signé cet accord puis qu’il s’est retiré de la table du dialogue un jour apres l’ouverture. La CPDS a exigé la liberation des prisonniers politiques et la legalisation de tous les partis non legalisés dans le pays et de la diaspora. Le president Teodoro Obiang Nguema au pouvoir depuis 35 années a deploré le manque de participation de certains partis qui se sont retirés avant d’inquer que leur absence ne veut pas dire “ l’ echec”.
SOM/