Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

vendredi 25 juillet 2014

Guinee equatoriale-UNGE-greve:liberation de la quinzaine d'etudiants arretes jeudi pour un mouvement d'humeur et sans nouvelle de 4 etudiants blesses conduits a l'hopital

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-La  quinzaine d’etudiants de l’universite nationale de Guineee equatoriale  (UNGE) arretes jeudi soir par la police suite a  un mouvement d’humeur de  quatre mille etudiants pour la nonchalance de  paiement de trois mois de bourses ont ete liberes vendredi. 
"Ma cousine est deja libre et les autres camarades arrtes hier" a indique sous couvert d'anonymat  une etudiante.
"Mais nous ne savons pas la situation de quatre de nos camarades conduits a l'hopital pour leurs blessures" a ajoute la meme etudiante.
La tension est retombee ce vendredi et les payeurs ont continuer de payer ce vendredi sans troubles mais en presence de policiers.
Les etudiants de la UNGE ont declanche jeudi 24 juillet 2014 un mouvement d'humeur en faisant des casses au sein de la UNGE.
La colere des etudiants etait montee d'un cran quand les payeurs ont decide d'arreter de payer pour continuer le lendemain.
“Les camarades avaent  conteste d'etre paye le lendemain notre argent de bourse pour trois mois puis que beaucoup veulent deja aller en vaccances a Bata Capitale economique sur la partie contienetale “ a indique sous couvert d'anonymat une etudiant en faculte de journalisme
“Les etudiants sont nombreux, deux personnes ne peuvent pas les payer" avait reconnu la vice rectrice de la UNGE.
La police est intervenue  dispersant avec les grenades les etudiants qui ont errige des baricades a l’entree de l’UNGE
Selon une etudiante une fille est tombee a cause de ces gaz lacrimogenes lances  par les policiers anti emeutes et d’autres de l’interbvention rapide.
En mars dernier  les etudiants de l’UNGE  ont  brandi les menaces d'entamer  une greve generale accompagnee des actions  nefastes apres cinq mois sans percevoir leur bourse.
Cette bombe a ete vite desamorcee par le president Teodoro Obiang Nguema qui avait ordonne a l’immediat de regler la situation.
Un étudiant boursier de l’UNGE perçoit une allocation de 50.000 FCFA par mois, somme jugée très insuffisante par les étudiants.
La  UNGE a été créée en 1995 par le président Teodoro Obiang Nguema .
Le systeme  Licence, Master et Doctorat  (LMD) est entré en vigueur en 2013.
c'est la premiere fois qu'il y a un mouvement d'humeur a la UNGE ,c'est aussi la premiere fois que les arrestations d'etudiants se produisent et l'intervention de la police concernant cette unique  institution de l’enseignement superieur en Guinee equatoriale.
SOM/

jeudi 24 juillet 2014

Guinee equatoriale-UNGE:une quinzaine d'etudiants de la UNGE arretes jeudi soir par la police



MALABONEws-Malabo(Guinee equatoriale)-Une quinzaine d’etudiants de l’universite nationale de Guineee equatoriale  (UNGE) arretes jeudi soir par la police suite a  un mouvement d’humeur par  quatre mille etudiants pour la nonchalance dans le  paiement de trois mois de bourse.

Le lieutenant colonel de  la Police Avelino Nguema a confirme l’arrestation des etudiants mais sans preciser le nombre.

“ils ont ete arretes parce qu’ils ont fait du desordre et ils seront liberes peut- etre demain vendredi” a declare le lieutenant Colonel de police Avelino Nguema

“je suis triste comme  ca parcequ’ on a arrete ma cousine ,la police et je ne sais pas la ou on les a enmene” a declare sous couvert d’anonymat dans les larmes  une etudiante de la faculte de journalisme debout devant le mur de l’universite.

“les camarades ont conteste qu’on nous paie demain notre argent de bourse pour trois mois puis que beaucoup veulent deja aller en vaccances sur la partie contienetale “ a indique la meme source ajoutant que le bateau part demain vendredi a Bata Capitale economique sur le continent.

Selon plusieurs temoins, la situation a degenere quand les payeurs (deux)ont dit qu’ils arrtent de payer pour continuer  le lendemain vendredi.

“Les etudiants sont nombreux, deux personnes ne peuvent pas les payer,j’ai recu un coup de telephone etant a la douche me disant que les etudiants sont entrain de mettre le feu sur le campus” a declare Manuela Roca Bote,vice recteur de la UNGE

La police est intervenue  dispercant avec les grenades les etudiants qui ont errige des baricades a l’entree de l’UNGE

Selon une etudiante une fille est tombee a cause de ces gaz lacrimogenes lances  par les policiers anti emeutes et d’autres de l’interbvention rapide.

En mars dernier  les etudiants de l’UNGE  ont  brandi les menaces d’entreprendre une greve generale accompagnee des actions  nefastes apres cinq mois sans percevoir leur bourse.

Cette bombe a ete vite desamorcee par le president Teodoro Obiang Nguema qui avait ordonne a l’immediat de regler la situation.

Un étudiant boursier de l’UNGE perçoit une allocation de 50.000 FCFA par mois, somme jugée très insuffisante par les étudiants.

La  UNGE a été créée en 1995 par le président Teodoro Obiang Nguema .

L’investigation est inexistante.

Le systeme  Licence, Master et Doctorat  (LMD) est entré en vigueur en 2013.

La politisation des institutions  ou proxénétisme politique au sein des institutions en Guinée équatoriale pour mieux contrôler le pouvoir selon, est une entorse  réprimant  le bon fonctionnement de cette institution de l’enseignement superieur. 
c'est la premiere fois que ce genre de situation arrive au sein de la seule institution de l'enseignement superieur en Guinee equatoriale.
SOM/

jeudi 17 juillet 2014

Guinee equatoriale-OIF:Agustin Nze Nfumu candidat de la Guinee equatoriale au poste du secretaire general de la Francophonie

Secrétariat général de l’OIF: la Guinée équatoriale dans la course




MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Augustin Nze Nfumu est le candidat de la Guinée équatoriale pour le poste de secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), dont les élections se dérouleront en novembre prochain à Dakar (Sénégal), a-t-il déclaré mercredi .

 Il devra ainsi concurrencer les trois principaux candidats, à savoir, l’ancien ministre mauricien des affaires étrangères , Jean-Claude de l’Estrac, l’ancien Premier ministre congolais (Brazzaville) et actuel ambassadeur à Paris, Henri Lopez et l’ancien président burundais, aujourd’hui haut représentant de l'Union africaine pour le Mali et le Sahel, Pierre Buyoya.

Misant sur une carrière "riche et diverse", cet ancien conseiller du président équatoguinéen, croit fort en ses chances : « la francophonie prône la diversité, alors si on veut concrétiser ce slogan, je crois que l’élection d’un secrétaire général qui n’est pas issu d’un pays purement francophone, sera un signal fort ».

Agé de 63 ans, Augustin Nze Nfum est actuellement sénateur. Tout récemment il a été ambassadeur de Guinée équatoriale en Angleterre. Il a également occupé en  1992, le poste de ministre délégué des Affaires extérieures chargé de la francophonie. En 1993, il a été nommé ministre de la Culture, du Tourisme et de la Francophonie, après avoir été conseiller du président de la République.
Malabo a a cet effet demandé à la France de soutenir la candidature d’Agustin Nze Nfumuce  polyglotte qui parle l’Espagnol, le Français et l’Anglais.

A noter que l’élection d’un secrétaire général de l’OIF se déroule chaque trois ans. L'ancien président sénégalais Abdou Diouf est l'actuel SG de cette Institution. Il ne compte pas se présenter à nouveau à ce poste.

La diplomatie Equatoguineenne entends lancer un lobbying en faveur de sa candidature pour recueillir d’éventuelles voix, un test donc pour la Guinée équatoriale de mesurer son poids sur l’échiquier des relations internationales.L’élection de Agustin Nze Nfumu est impatiemment attendue en Guinée équatoriale car les fils du pays occupent très peu de poste de responsabilité dans les organisations sous régionales, régionales et internationales.
   
La Guinée équatoriale est, par ailleurs, membre de la Francophonie depuis 1989 et a adopté le Français comme deuxième langue officielle, après l'espagnol, en 1998.
Créée en 1970, l’OIF avait pour appellation l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT). Elle oeuvre à promouvoir la langue française et les relations de coopération entre les 77 États et gouvernements membres ou observateurs auprès d’elle, selon son site officiel.

SOM/ dans ANADOLU Agency

mercredi 16 juillet 2014

Guinée équatoriale -Rwanda:Coopération Sud-sud, la Guinée équatoriale et le Rwanda établissent un cadre de coopération bilatérale en signant dix accords




MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-La Guinée équatoriale et le Rwanda ont à l’occasion de la visite officielle  du Président équatoguinéen Teodoro Obiang Nguema du 14 au 15 juillet 2014  à Kigali capitale du Rwanda  signé dix(10) accords de coopération bilatérale dans les domaines du transport aérien, la défense et la sécurité, l’énergie , la gouvernance, les échanges commerciaux et promotion des investissements, le Tourisme et l’ immigration, l’agro-industrie, la  Technologie , information et la  communication, la santé et en fin la politique de développement rural a indiqué à la télévision d’état Agapito Mba Mokuy ministre des affaires étrangères.
Les deux chefs d’état Paul Kagamé du Rwanda et Teodoro Obiang Nguema  de Guinée équatoriale ont décidé que la premièresession de la grande commission mixte entre le Rwanda et la Guinée équatoriale aura lieu en décembre 2014 à Malabo Capitale de Guinée équatoriale a indiquéAgapito Mba Mokuy
Les deux dirigeants ont évoquéa cette occasion les sujets africains,ils ont exprimé leur préoccupation pour la situation humanitaire et sécuritaire en Centrafrique et se sont engagésà doubler les efforts en faveur d’une solution pacifique durable selon AgapitoMbaMokuy ministre des affaires étrangères de Guinée équatoriale.
Le président Teodoro Obiang Nguema et Paul Kagamé ont souligné vue la situation en Centrafrique, la nécessité de la solidarité Africaine, la coopération sud-sud et la recherche des solutions Africaines aux problèmes Africains.
SOM/

mardi 15 juillet 2014

Guinée équatoriale -France:la fête nationale Française 14 juillet célébrée en fanfare à Malabo



MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Les Français de Malabo et les équato-guinéens ont  massivement répondu présents  a l’invitation de l’ambassadeur de France à Malabo en Guinée équatoriale François Barateau pour  la réception qu’il a offertà l’hôtel Sofitel Sipopo  a l’occasion de la fête nationale Française le 14 juillet 2014  malgré les soupçons persistants  de déstabilisation de la Guinée équatoriale par la France.

« Laprésence massive d’équato-guinéens témoigne la vraie amitié qu’il y a entre la France et La Guinée équatoriale » a confié à Malabonews l’ambassadeur de France à Malabo François Barateau

Les invités de François Barateau ont dégusté la gastronomie Française etAfricaine, ils ont trinqué les verres  savourant le champagne Français avant d’esquisser quelques pas de  dance.

« Le peuple Français et le peuple équatoguinéen n’ont aucun problème, si une seule personne a des problèmes de justice en France, ça ne veut pas dire qu’il y a un problème entre la France et la Guinée équatoriale » a déclaré  sous couvert d’anonymat un équatoguinéen Francophile 

« C’est la même chose que la Justice Equatoguineenne peut aussi poursuivre un ressortissant Français en Guinée équatoriale, alors il faut qu’on évite la confusion des choses, qu’on évite de mélanger les pédales a poursuivi la source.

Les poursuites judiciaires en France contre Teodorin Nguema Obiang fils du président équatoguinéen Teodoro Obiang Nguema ,par ailleurs  2evice-président  de la république  en charge de la défense et sécurité font a la France de ne plus être en odeur de sainteté auprès du régime de Malabo

Le président Teodoro Obiang Nguema et les barons du régime s’opposent à ces poursuites judiciaires dont le gouvernement Français dit ne pas avoir les pouvoirs de mettre fin car la justice Française est ‘’indépendante’’

Malabo est  donc désemparé puis que même avec ses pétrodollars, la justice France ne se lasse pas.

Teodorin Nguema Obiang pressenti dauphin de son père au a aussi des démêlés avec la justice Américaine pour les motifs similaires, ¨Blanchiment de l’argent¨, abus des biens sociaux , il a meme ete mise en examen en France en mars dernier.

Teodorin Nguema Obiang veut le règlement a l’amiable  de ses violations de lois aux USA  en travaillant avec l’ambassadeur des USA à Malabo pouvait-on lire dans sa lettre adressée aux autorités Américaines.

Les poursuites judiciaires en France et aux USA ont poussé à Teodorin Nguema choisir  une nouvelle destination, le Brésil.

Réputé pour des abus économiques mais Teo a toutefois une affection honorable de la jeunesse de son pays pour sa position un peu dure vis-à-vis des caciques du régime, affection aussi pour sa largesse  comme son père dont le seul but est de conserver le pouvoir.
SOM/