Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

mercredi 13 juillet 2016

Afrique-UA-Sommet-Rwanda-Kigali: Le Rwanda deja en plein 27e sommet de l'Union Africaine (UA)

Malabonews-Kigali(Rwanda)-Kigali la capitale du Rwanda a change ses couleurs habituelles pour porter celles de l' Afrique entière car c'est ici ou se tient le 27e sommet de l'union Africaine du 10 au 18 juillet.
Si le thème est "l’année des droits de l'homme avec un accent particulier sur les droits de la femme", mais un des enjeux majeurs c' est l’élection du nouveau président de la commission de l'union Africaine c' est a dire le successeur de la Sud -Africaine NKosazana Dlamini Zuma.
Parmi ses potentiels successeurs , il y a le ministre des affaires étrangères de Guinée équatoriale,Agapito Mba Mokuy .équatoguinéenne est apparemment soutenu par plus de la moitie des pays Africains.
Mais cela ne veut pas dire qu'il est déjà prêt a être élu par les chefs d’état du continent charges de voter qui n’hésitent pour certains a changer d'avis a la dernière minute.
Autres enjeux a ne pas négliger, c'est la crise au Burundi qui sera entre autres aussi débattue sans oublier la Somalie ou les milices Al Shebab ne cessent de dicter leur loi en perpétrant les attentats faisant des bilans humains déplorables.
Kigali est donc fin prêt pour que le 27e sommet de l'UA se déroule en toute sécurité en témoigne donc une sécurité renforcée par la police et forces armées aperçues et en patrouille tout azimut dans la capitale du pays de mille collines.
Le conseil exécutif des ministres des affaires etrangeres presidé par le ministre des affaires etrangeres du Tchad Moussa Faki Mahamat a tenu sa 29e session ordinaire ce mercredi à la grande salle de Kigali Convention Centre, un centre de conférences flambant neuf.
SOM et d'une grande capacité/

vendredi 24 juin 2016

Guinee equatoriale-politique-justice-opposition:l'opposant Gabriel Nse Obiang Obono a ete devant le juge d'intruction jeudi pendant un peu plus de deux heures pour etre entendu.

Malabonews,Maabo(Guinee equatoriale)-L'opposant Equatoguineen leader du parti, Cuidadanos por la innovacion C.I ,Gabriel Nse Obiang Obono a ete  entendu jeudi pendant un peu plus de deux heures par le juge d 'intruction numero 2 de Malabo Matias Ndong sur les accusations" d' injures et calomnie "au parti presidentiel parti democratique de Guinee equatoriale PDGE.
" je suis venu pour que les fausses accusations que le leader de C.I a faites au parti democratique de guinee equatoriale d'avoir voulu bicephalise son parti et d'avoir donne 500 millions de FCFA a son secretaire general alors que ces faits ne sont pas averes" a declare lors de son passage jeudi au palais de justice, le secretaire general du parti democratique de Guinee equatoriale PDGE ,Jeronimo Osa Osa Ecoro.
Pour sa part Gabriel Nse Obiang Obono a balaye ces accusations
"J'ai repondu normalement aux questions du juge et je ne reconnais aucune injure faite au parti democratique de Guinee equatoriale" a declare au sortir de l'interrogatoire,Gabriel Nse Obiang visiblemeent amaigri et deprime.
L'opposant a ete accompagne de quelques militants et sympatisants risque d'etre inculpe pour injures et calomnie, delit passible de 2 a 3 ans d'emprisonnement selon l' avocat Fabian Nsue.
"Nous sommes encore a la premiere phase d'instruction et nous allons en suite transmettre le dossier a l'autorite competente ou tribunal" a indique le juge d'instruction numero 2 de Malabo Matias Ndong Adugu.
Gabriel Nse Obiang elimine de la course a l'election  presidentielle du 24 avril dernier pour n'avoir pas vecu cinq annees consecutive dans le pays est l' actuelle opposant redoute par le parti au pouvoir en Guinee equatoriale.
Le domicile de l'opposant a ete attaque par la police qui avait ouvert le feu faisant des blesses et plusieurs de ses militants arretes a la veille de l'election presidentielle.
Gabriel Nse Obiang  Obono cet ex lieutenant de l'armee equatoguineenne a ete forme a l'ecole militaire de Saragosse et s' est exile pendant 13 annees en Espagne avant revenir au bercail en novembre 2014 a la faveur d' une amnistie generale signee par le president Teodoro Obiang Nguema pour favoriser le retour de tous les exiles politique a fin de prendre part au dialogue politique national du meme mois et annee  pour resoudre les problemes politiques du pays.

SOM

dimanche 3 avril 2016

Guinee equatoriale-presidentielle: le president Teodoro Obiang Nguema ,seul coq qui chante dans la cour en Guinee equatoriale remportera avec une victoire ecrasante l'election presidentielle du 24 avril prochain



Malabonews-Malabo(Guinee equatoriale)-Le président de Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema affrontera lors de l’élection présidentielle du 24 avril prochain, six autres candidats  mais sans participation de deux principaux partis d’opposition dont la convergence pour la démocratie sociale (CPDS) et los Ciudadanos por la innovation(C.I) qui se sont retirés pour ‘’ scrutin anticonstitutionnel’’.

« Apres la validation et proclamation de quatre candidats le 30 mars dernier, la commission électorale nationale a validé trois autres candidatures, ce qui donne un total de sept candidats qui participeront au scrutin du 24 avril en Guinée équatoriale » a indiqué dimanche  la télévision d’état.

  Le président Teodoro Obiang Nguema part grand favori à cette élection présidentielle après le retrait du processus de deux principaux partis d’opposition dite radicale notamment la convergence pour la démocratie sociale CPDS et los Ciudadanos por la Innovacion C.I de Gabriel Nse Obiang Obono actuel challanger du président au pouvoir.

Les six autres candidats qu’affrontera Teodoro Obiang Nguema sont  les néophytes pour certains et d’autres  sans poids dans l’échiquier politique national a t-on constaté

Le parti convergence pour la démocratie sociale CPDS a  annoncé au cours de la conférence de presse  par la voix de son secrétaire général Andres Esono Ondo que CPDS ne participera pas à l’élection présidentielle pour entre autres raisons, convocation anticonstitutionnelle du scrutin, c'est-à-dire hors délais, absence de recensement biométrique etc. Selon le secrétaire général de la CPDS

« CPDS ne peut pas participer a l’élection pour contenter le président alors que  le résultat est connu d’avance grâce aux multiples irrégularités et fraudes déjà préparées »  a déclaré à l’AFP Andres Esono Secrétaire général de la CPDS

Le candidat de los ciudadanos por la innovacion (C.I) , Gabriel Nse Obiang Obono qui a déposé sa candidature le 23 mars, n’a pas été validé par ce qu’elle ne réunissait les conditions notamment, le candidat n’a pas encore accompli cinq ans sans interruption vivant à l’intérieur du pays tel qu’il est stipulé dans la constitution selon le président de la commission électorale nationale Clémente Engonga Nguema Onguene.

Outre le candidat Teodoro Obiang Nguema à la tête d’une coalition de dix partis,  Bonaventura Monsuy Asumu de PCSD, Carmelo Mba Bacale de l’APGE, et Avelino Mocache Mehenga de UCD, les trois autres candidats a savoir Agustin Masoko Abegue, Benedicto Obiang Mangue et Tomas  Mba Monabang sont indépendants puis que leurs partis ne sont encore légalisés.

L’élection présidentielle du 24 avril prochain en Guinée équatoriale est alors sans véritable enjeu après le retrait des poids lourds de l’opposition dite radicale selon les observateurs.
SOM/






dimanche 13 mars 2016

Guinee equatoriale: l'election presidentielle le 24 avril 2016 (decret)

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)L'election presidentielle en guinee equatoriale aura lieu le 24 avril prochain tandis que la campagne electorale commence le 8 avril et finit le 22 avril a 24h indique un decret dont lu samedi a la radio d'etat.
''Suite au deliberation du conseil des ministres de vendredi et faisant usage des facultes que me confere l'article 41,incise m de la loi fondamentale, je decide que l'election presidentielle aura le 24 avril 2016" precise le decret que Malabonews a obtenu une copie.
La campagne electorale commence elle le 8 avriel et termine a 24h de vendredi 22 avril 2016 selon le meme decret.
Le president Teodoro Obiang Nguema au pouvoir en Guinee equatoriale depuis 36 annees est candidat a sa propre succession pour un nouveau septenat.
Il a annonce sa candidature en novembre 2015 a l'occasion du 3e congres extraodinaire de son parti, parti democratique de Guinee equatoriale PDGE.
Gabriel Nse Obiang desormais considere comme son principal challenger a lui aussi annonce sa candidature sous les couleurs de Ciudadanos por la innovacion (C.I).

SOM/

mardi 8 mars 2016

Guinee equatoriale-armee-insolite-politique:Teodorin Nguema Obiang 2e vice president de Guinee equatoriale a donne 500.000 FCFA et apporte son soutien pour vaillance et courage au militaire battu par les militants du parti Cuidadanos por la innovacion (C.I)



MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Le deuxième vice-président de la guinée équatoriale chargé de la défense et de la sécurité  Teodorin Nguema Obiang  a donne lundi 500.000 CFA tout en apportant  son soutien  pour ‘’vaillance et courage ‘’  au militaire copieusement battu par les militants du parti d’opposition Ciudadanos por la innovacion (C.I),lors du meeting de son leader Gabriel Nse Obiang le 28 février dernier a Bata capitale économique sur le continent.
« Le deuxième vice-président de la république chargé de la défense et de la sécurité, Teodoro Nguema Obiang a reçu l’agent de la sécurité agressé par les militants du parti Ciudadanos por la innovacion C.I, le 28 février dernier a Bata , pour lui apporter son soutien pour sa vaillance et courage et lui a donné une somme de 500.000FCFA » a déclaré a la télévision d’état Alfredo Mvono Akele secrétaire général du ministère de la sécurité et porte parole de Teodorin Nguema Obiang .
Le gouvernement a ‘’suspendu  jusqu'à nouvel ordre ‘’le 1er janvier dernier, la tournée nationale du leader de la C.I,  Gabriel Nse Obiang Obono suite a cet incident après  être  reçu par le ministre de l’intérieur Clémente Engonga Nguema Onguene.
Le gouvernement a condamné la molestation de cet agent de la sécurité suspecté de s’introduire  pour «  assassiner », Gabriel Nse Obiang Obono selon les sympathisants de l’opposant.
L’opposant a confirmé à l’AFP que deux chargeurs de 16 munitions saisis par sa sécurité personnelle ,ont été  remis aux autorités militaires a l’aéroport de Bata le 29 février dernier.
Le secrétaire du ministère de la sécurité Alfredo Mvono Akele lui a félicité l’agent pour n’avoir pas fait usage de son arme contre ses agresseurs avant de  confirmer  que l’agent était en service sollicité d’ailleurs  par le  leader de la C.I, alors que le propre agent  a indiqué a la télévision le jour des faits, qu’il était de passage sur le lieu du meeting quand il a été copieusement battu.
L’affaire a fait grand bruit dans le pays et certains pensent  s’en servir  pour des  récupérations politiques.
Le leader de la C.I, Gabriel Nse Obiang a  dénoncé et déploré un  « plan concocté » par le gouvernement pour gâter sa tournée.
L’opposant dit avoir mobilisé plus de 15 mille personnes a Bata, une mobilisation jamais vu pour un opposant au régime de Teodoro Obiang Nguema en 36 années de règne d’où la préoccupation de Malabo à la proche de l’élection présidentielle assure-t-il.
SOM/

Guinee equatoriale-politique-presidentielle:332.040 équato-guinéens se sont faits enroles sur les listes electorales pour prendre part a l'election presidentielle de 2016 encore sans date precise.



MALABONews-Malabo(Guinee equatporiale)-Un total de 332.040 équato-guinéens se sont faits enrôlés sur les listes électorales lors des opérations de recensement électorale déroulées du  15 au 30 janvier  et prorogées  du 16 au 22 février pour  l’élection présidentielle de 2016 dont la date n’est pas encore donnée indique les resultats definitifs donnes lundi par la commission mixte gouvernement et partis politiques pour la verifiocation de la transparence du recensement electoral.
« Un total de 323.954 équato-guinéens se sont inscrits  a l’intérieur du pays sur les listes électorales lors du recensement électoral et 8086 l’on fait  dans les ambassades a l’étranger ce qui donne 332040 inscrits pour voter lors de l’élection présidentielle de cette année » selon les résultats définitifs du recensement  électoral rendus publics lundi par la commission mixte gouvernement et partis politiques pour la vérification de la transparence du recensement a rapporté mardi la  radiotélévision nationale.
La guinée équatoriale a une population de 1.222 442 habitants selon le recensement de la population, habitats et emploi de 2015.
Le président Teodoro Obiang Nguema au pouvoir depuis bientôt 37 années et candidat a sa propre succession pour un nouveau septennat est âgé de 73 ans.
La dernière élection présidentielle date de novembre  2009 avait un total de 291000 inscrits pour  voter le président équato-guinéen.
La distribution des cartes d’électeur doit incessamment commencer selon la télévision nationale.
SOM/

mardi 1 mars 2016

Guinee equatoriale-politique-opposition: Malabo suspens jusqu'a nouvel odre la tournee de l'actuel opposant redoute Gabriel Nse Obiang qui dit avoir echappe a un assassinat a Bata


meeting a Bata dimanche

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Le gouvernement de Malabo a suspendu jusqu’à « nouvel ordre »  la tournée nationale de l’actuel opposant redouté, Gabriel Nse Obiang Obono,par ailleurs  leader de l’actuel premier parti d’opposition, Cuidadanos  por l’innovation (C.I) et a annoncé l’arrestation des militants dudit parti qui ont  copieusement battu un agent de la sécurité nationale «  infiltré et armé » lors du meeting dimanche à Ngolo à Bata capitale économique  sur la partie continentale.
« Le ministère de l’intérieur a suspendu jusqu’à nouvel ordre la tournée nationale du leader de la C.I, et les militants de la C.I auteurs  de la molestation de l’agent de sécurité ont été arrêtés et vont répondre de leurs actes devant les juges » a déclaré mardi à la télévision d’état Clémente Engonga  Nguema Onguene ministre de l’intérieur.
Le deuxième vice président de la république chargé de la défense et de la sécurité Teodorin Nguema Obiang  a rencontré lundi le ministre de l’intérieur pour lui signifier sa  «  préoccupation  et désaccord » des faits  afin de prendre les mesures qui s’imposent a rapporté mardi la radio d’état.
Cinq personnes présentées comme militants  de la C.I ont été citées par la radio nationale d’avoir  été arrêtées dans le cadre de cette affaire.
L’agent de la sécurité battu par les militants de la C.I a déclaré  à la télévision nationale qu’il était de passage lorsqu’il a été pris en partie par les militants regroupés pour le meeting de leur leader a Bata capitale économique 11e étape et dernière de périple nationale de Gabriel Nse Obiang sur la partie continentale du pays.
Le ministre de l’intérieur lui a indiqué que l’agent formait partie du groupe de la sécurité sollicité par le leader de la C.I alors que le leader de la C.I dit que l’agent en question et autres armés ont infiltré pour causer l’incident, trois versions bien différentes.
« Les autorités ont déjà renversé la version des faits, les éléments de la sécurité en tenue civile et armés ont filtré et quand ma sécurité les a détecté, certains ont fuit, perdant leurs chargeurs d’armes que nous possédons » a déclaré  Gabriel Nse Obiang Obono.
«J’ai échappé a un assassinat, les deux chargeurs de 16 munitions qui sont tombes dans la foule lors du meeting a Bata que possédaient  les agents de sécurité en civile qui voulaient m’assassiner, je les ai remis aux autorités militaires de la frontière a l’aéroport de Bata ce matin quand je venais a Malabo la capitale» a déclaré mardi  Gabriel Nse Obiang
Le leader de la C.I a regroupé environ 15 mille personnes pour son meeting de dimanche à Bata, une mobilisation record et jamais vu pour un opposant au régime de Teodoro Obiang Nguema en 36 années de règne en Guinée équatoriale.
Le parti Ciudadanos por l’innovation C.I est devenu la deuxième formation politique de l’opposition qu’adhérent les équato-guinéens  selon l’affluence lors des meetings de ce parti au détriment de la convergence pour la démocratie sociale CPDS.
Gabriel Nse Obiang Obono  a dénoncé les «  intimidations »  par les autorités gouvernementales sur  ses militants et sympathisants et la « manipulation »de la réalité de la société par la Radio télévision nationale.
Gabriel Nse Obiang   a entamé sa tournée nationale le 22 février dernier pour présenter son parti depuis sa légalisation en novembre dernier. il a déjà annoncé sa candidature pour l’élection présidentielle de 2016 , une élection qui s’annonce alors serrée car le président Teodoro Obiang Nguema  habitué à remporter avec la majorité écrasante  avec plus de 95% de voix, enregistre ces derniers temps  sa cote de popularité en baisse provoquée par  le taux excessif de chômage  ,manque de l’électricité  à Bata et une crise économique  sévère depuis la chute du prix du pétrole sur le marché international. 
SOM/