Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

mardi 29 mai 2018

Guinée équatoriale-VIH-SIDA-ONUSIDA : Des nouvelles infections en augmentation chez les jeunes de 15 à 24 ans


Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le gouvernement de Malabo et l'ONUSIDA ont lancé dans le cadre de la lutte contre le vih sida une campagne de sensibilisation sur la pandémie , connu sous l'initiative "start free, stay free AIDS free"(commencer la vie libre, rester libre et être libre du VIH/SIDA) dans l'optique d''éliminer la transmission verticale du VIH, encourager le diagnostic précoce chez les enfants et éviter les nouvelles infections chez les adolescents.
La campagne court jusqu'en 2020 dans un pays où la prévalence est de 6,2%, l'utilisation des préservatifs est de  35% , nouvelles infections 4.541 et la couverture antirétrovirale est de 16% pour les enfants et 45% pour les personnes âgées de 15 ans selon les chiffres de la représentation de l'ONUSIDA à Malabo.
La campagne lancée vise outre à mettre fin à la stigmatisation et discrimination mais aussi pour encourager les personnes infectées a se soumettre au traitement à base des antirétroviraux.
le traitement contre le sida est gratuit en guinée équatoriale où les jeunes de deux sexes sont les plus touchés par la Maladie.
"Il y a une claire résistance à prendre le traitement chez les jeunes de 15 à 24 ans provoquée par la drogue et l'alcool" a indiqué  Jeanne SECK,représentante de l'ONUSIDA à Malabo.
La campagne start free, stay free AIDS free sera menée en compagnie du groupe d'artistes  réunis au sein de la Plate forme d'artistes solidaires de Guinée équatoriale(PLASGE) qui a composé un disque pour ladite campagne intitulé "il y a déjà une sortie".
"L'important est de sensibiliser la population sur le VIH, prévenir le VIH, diagnostiquer précocement le VIH,faciliter le traitement et l'intégration sociale des personnes vivant avec la maladies en Guinée équatoriale" explique PLASGE sur une note d'information.
Malabo a débloqué 2 millions 300 mille francs pour cette campagne alors que l'ensemble des agences du système des nations unies ont contribué avec plus de  700 mille dollars selon Jeanne SECK représentante ONUSIDA à Malabo
Le sida est parmi les cinq premières causes de morbi-mortalité en Guinée équatoriale où le paludisme occupe la première place.
SOM/

samedi 28 avril 2018

Afrique-BassinCongo-fonds bleu-sommet: le fonds bleu au centre du sommet des chefs d'etat et gouvernement de la commision climat du bassin du Congo pour faire face aux effets nefastes liés au changement climatique

Malabonews-Brazzaville(Congo)-La République de Guinée équatoriale espère profiter du Fonds bleu, qui est le thème principal du sommet des chefs d'État de la commission climat du bassin du Congo qui se tient ce dimanche à Brazzaville, au Congo.
Pour lutter contre les effets négatifs du changement climatique, le fonds bleu est un outil de financement de projets qui permettront de lutter ou de s'adapter aux effets négatifs du changement climatique qui peuvent se produire dans de nombreux pays d'Afrique sub-saharienne, bien que moins polluants.
Nicolas Hountondji Akapo
Selon le ministre de l'Agriculture, de l'Elevage, des Forêts et de l'Environnement de la Guinée Equatoriale, Nicolas Hountondji Akapo, son pays connaît déjà la réalité du changement climatique comme un désordre des saisons de l'année, qui a des conséquences ou des impacts négatifs sur l'agriculture.
"Ce fonds bleu financera ensuite des projets qui permettront l'adaptation à ces changements ou désordres des saisons de l'année au profit de l'agriculture et d'autres", a déclaré le ministre Nicolas Hountondji Akapo quelques minutes après l'ouverture du conseil des ministres qui prépare les dossiers que les chefs d'État vont débattre ou décider au sommet de ce dimanche à Brazzaville.
Pour sa part, la ministre du Tourisme et de l'Environnement du Congo Arlette Soudan Nonault, coordinatrice du fonds bleu, a indiqué que 24 projets sectoriels ont été identifiés conjointement par 16 États membres de la commission climat du bassin du Congo.
La ministre du Congo a également précisé qu'il est temps de rechercher des financements pour réaliser les études de faisabilité de ces projets communs par exemple "l'assainissement des villes» du bassin du Congo.
Les chefs d'État examineront lors de ce sommet, l'agenda 2018-2019 pour une meilleure lutte contre le changement climatique dans la sous-région de l'Afrique centrale et de l'Afrique de l'Est.
SOM/

dimanche 22 avril 2018

Afrique centrale-CongoBrazzaville-climat-fonds bleu: le fonds bleu pour le bassin du Congo sera au cœur d'un sommet des chefs d'état du bassin du Congo initialement prévu le 25 avril à Brazzaville mais légèrement reporté au 29 avril

Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le premier sommet des chefs d'état de la commission climat du bassin du Congo et fonds bleu pour le bassin du Congo initialement prevu le 25 avril à Brazzaville au Congo a été légèrement reporté au 29 du même mois pour mettre en place le fonds bleu qui est un outils de financement des projets visant à lutter contre les effets liés au changement climatique dans la région du bassin du Congo selon un communiqué du ministère du tourisme et de l'environnement du Congo.
Mais avant d'arriver au lancement de ce fonds bleu, le sommet de Brazzaville vise de manière spécifique, de s'approprier de la commission climat bassin du Congo et fonds bleu pour le bassin du Congo en vue d'une croissance inclusive en Afrique centrale et Afrique de l'est, il vise aussi à susciter un ensemble d'engagements pour mobiliser les ressources nécessaires au financement de l'unité de démarrage du fonds bleu pour le bassin du Congo et en fin adopter la déclaration des chefs d'état sur l'opérationalisation de la commission climat du bassin du Congo du fonds bleu pour le bassin du Congo.
La commission climat du  bassin du Congo est une des trois commissions au niveau de l'Afrique créees en marge de la 22éme conférence des parties (COP22) à la convention cadre des nations unies sur le changement climatique et cette commission climat bassin du Congo  et fonds bleu pour le bassin du Congo que préside le président Congolais Denis Sassou Nguesso regroupe les états d'Afrique centrale et de l'est à savoir Angola, Burundi, Cameroun, Gabon, Guinée Équatoriale, Ouganda, RCA, RDC, Sao Tomé et Principe, Rwanda, Tanzanie, Tchad et la Zambie.
Outre la commission du bassin du Congo, il y aussi donc la commission de la région du Sahel présidée par le Niger et celle des états insulaires présidée par les Seychelles
Chaque Commission a pour rôle de coordonner tous les projets ou programmes et initiatives visant à concilier la lutte contre les changements climatiques et le développement économique.
Le Bassin du Congo constitue la deuxième réserve de forêts denses et humides du monde après l'Amazonie en Amerique du sud.
SOM/

Guinée équatoriale-football: Guistavo Ndong Edu alias Siro est le nouveau president de la Federation de football de Guinée équatoriale (FEGUIFUT)

 Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-La fédération équato-guinéenne de football (FEGUIFUT) a un nouveau président, il s'agit de  Gustavo Ndong Edu alias Siro élu samedi au cours d'une assemblée extraordinaire élective à Malabo avec 16 voix contre 12 voix pour son principal challenger Teodomiro Nze Mangue sur 31 délégués autorisés à voter.
Gustavo Ndong Edu

Le nouvel homme fort de la FEGUIFUT a notifié que ses priorités sont "les compétitions nationales et internationales " dans un pays où le championnat national de foot 2017-2018 connait les blocages économiques et organisationnels pour son démarrage.
"Mes priorités pour l'instant sont les compétitions nationales et internationales , la réorganisation de la fédération viendra après" a déclaré Gustavo Ndong Edu peu après son élection comme président de la FEGUIFUT.
M. Ndong Edu élu pour une durée de quatre années est venu  remplacer Andres Jorge Mbomio  qui ne s'est plus représenté à sa propre succession pour " sauver l'image du football " de Guinée équatoriale a-t-il indiqué
M. Mbomio   a été élu en 2014, mais il a été "obligé " d'abandonner son poste avant décembre 2018,échéance que prend normalement fin de son mandat.
Les  "blocages " rencontrés durant l'exercice sont entre autres les raisons d'Andres Jorge Mbomio à jetter l'éponge.
L'élection du nouveau président de la Feguifut s'est déroulée sous les tensions entre deux camps dont celui du président élu Gustavo Ndong Edu et celui de Teodomiro Nze Mangue.
Le Federation équato-guinéenne  de football de guinée équatoriale ainsi que son football connaissent des turbulences ces trois derniers années, à cause  des dissentions survenues au sein du comité exécutif de la Feguifut et l'ingérence des autorités gouvernementales dans les affaires de la Feguifut.
Cependant le compte bancaire de la Feguifut sur lequel la FIFA verse les fonds de cette institution pour développer le football a été bloqué par une autorité gouvernemental selon la Feguifut et la FIFA dans une correspondance du 28 mars.
La FIFA  a alors appelé  les autorités à ouvrir ce compte bancaire faute de quoi, les sanctions conformément aux normes de la FIFA tomberont.
"Si ce compte bancaire n'est toujours pas débloqué(....)la FEGUIFUT serait passible d'une sanction,pouvant aller jusqu'à la suspension" avait alors menacé la FIFA dans cette même correspondance adressé à la l'institution de football équato-guinéen.
Le compte dont la FIFA avait donné le délai jusqu'au 3 mars pour le débloquer a été finalement débloqué à la veille de l'assemblée extraordinaire élective selon le président sortant de la Feguifut Andres Jorge Mbomio.
SOM/

dimanche 15 avril 2018

Afrique centrale-CongoBrazzaville-climat-fonds bleu: le fonds bleu pour le bassin du Congo sera au cœur du sommet des chefs d'état du bassin du Congo le 25 avril à Brazzaville


Le premier sommet des chefs d'état de la commission climat du bassin du Congo et fonds bleu pour le bassin du Congo aura lieu le 25 avril à Brazzaville au Congo pour mettre en place le fonds bleu qui est un outils de financement des projets visant à lutter contre les effets liés au changement climatique dans la région du bassin du Congo selon un communiqué du ministère du tourisme et de l'environnement du Congo.
Mais avant d'arriver au lancement de ce fonds bleu, le sommet de Brazzaville vise de manière spécifique, de s'approprier de la commission climat bassin du Congo et fonds bleu pour le bassin du Congo en vue d'une croissance inclusive en Afrique centrale et Afrique de l'est, il vise aussi à susciter un ensemble d'engagements pour mobiliser les ressources nécessaires au financement de l'unité de démarrage du fonds bleu pour le bassin du Congo et en fin adopter la déclaration des chefs d'état sur l'opérationalisation de la commission climat du bassin du Congo du fonds bleu pour le bassin du Congo.
La commission climat du  bassin du Congo est une des trois commissions au niveau de l'Afrique créees en marge de la 22éme conférence des parties (COP22) à la convention cadre des nations unies sur le changement climatique et cette commission climat bassin du Congo  et fonds bleu pour le bassin du Congo que préside le président Congolais Denis Sassou Nguesso regroupe les états d'Afrique centrale et de l'est à savoir Angola, Burundi, Cameroun, Gabon, Guinée Équatoriale, Ouganda, RCA, RDC, Sao Tomé et Principe, Rwanda, Tanzanie, Tchad et la Zambie.
Outre la commission du bassin du Congo, il y aussi donc la commission de la région du Sahel présidée par le Niger et celle des états insulaires présidée par les Seychelles
Chaque Commission a pour rôle de coordonner tous les projets ou programmes et initiatives visant à concilier la lutte contre les changements climatiques et le développement économique.
Le Bassin du Congo constitue la deuxième réserve de forêts denses et humides du monde après l'Amazonie en Amerique du sud.
SOM/




mercredi 17 janvier 2018

Guinée équatoriale-Justice: "A partir de ce 2018, pour être magistrat, procureur ou juge en république de guinée équatoriale, les intéressés déposeront une déclaration de ses biens et le capital économique qu'ils possèdent" (president Teodoro Obiang Nguema)

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo
Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le président de la guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema a appelé lundi lors de la rentrée judiciaire, sa justice d'être plus rigide et sévère contre les auteurs, acteurs et complices de la tentative de "déstabilisation" de guinée équatoriale par des "terroristes employés" que Malabo a dit avoir fait avorter leur opération fin décembre dernier.

"Dans une occasion solennelle comme celle ci, nous ne pouvons pas passer dans le silence sans mentionner la grave situation provoqué par les terroristes  employés qui ont tenté de envahir,piller,  assassiner sans discrimination la population innocente de notre pays sans  aucune raison justifiée, les organes juridictionnels de notre pays doivent être plus rigides et sévères contre leurs auteurs, acteurs et complices"a indiqué le chef de l'état dans son intervention mardi.

Le président Teodoro Obiang Nguema est le premier magistrat de la nation et président du conseil supérieur de la magistrature, il a donc  dénoncé lundi lors de cette rentrée judiciaire, la corruption, le manque de niveau de juges  et l' arnaque  ou pillage par les hommes de la loi, véritable cancer qui minent la justice équato-guinéenne.

"Malheureusement nous observons qu'ils continuent de prédominer dans l'administration de justice, les vices de la corruption, les juges ne respectent pas le droit ni la loi,ils utilisent le système de pillage, la saisie, la violation des biens d'autrui, ils fomentent l'insécurité juridique qui chasse le capital étranger, ils appliquent les sanctions pas prévues par la loi pour leur profit personnel et ils perçoivent les honoraires et taxes extraordinaires fabriqués pour extorquer les administrés" a indiqué le numéro un  équato-guinéen.

Devant ce tableau sombre, le président Teodoro Obiang Nguema veut finir avec la corruption tout en mettant de l'ordre au sein de la'administration de sa justice , pour y arriver, il a annoncé un certain nombre de mesures après avoir questionné le profil des juges
" Le collectif de magistrats, juges et procureurs sont peu professionnels en matière juridique car ils n'ont pas de diplôme dans la carrière judiciaire , a partir de ce 2018, pour être magistrat, procureur ou juge en république de guinée équatoriale, les intéressés déposeront une déclaration de ses biens et le capital économique qu'ils possèdent" a-t-il expliqué  

Le procureur général David Nguema Ndong a lors de son passage à la tribune des orateurs , indiqué qu'il y a nécessité de reformer la justice avant de notifier que 200 fonctionnaires ont été poursuivis pour la corruption en 2017 sans révéler leur sort.
Cependant la justice équato-guinéenne est souvent pointé du doigt pour son manque d'indépendance.
SOM/

vendredi 12 janvier 2018

Guinée équatoriale-Parlement: installation d'un parlement sans l'opposition

Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-Les députés de la huitième législature et sénateurs de la deuxième législature du parlement bicaméral de Guinée équatoriale composé à 99%  par le parti présidentiel et sa coalition  avec 14 partis de l'opposition dite démocratique ont prêté serment ce vendredi devant le chef de l'état Teodoro Obiang Nguema lors de la cérémonie d'installation de ce parlement à Malabo mais  sans l'unique député de l'opposition, Jesus Mitogo Mitogo Andeme du Parti citoyens pour l'innovation (C.I) car il est en prison depuis le 28 décembre. .
"Le parti citoyens pour l'innovation n'a pas assisté à la cérémonie d'aujourd'hui de la session constitutive et ouverture des premières sessions du parlement parce que notre seul député élu est en prison et bien torturé pour avoir battu campagne , comment nous pouvons être à la cérémonie alors que notre unique député est détenu" a expliqué le leader national de C.I, Gabriel Nse Obiang.
Le parlement équato-guinéen compte 100 députés et 75 sénateurs.
l'installation du parlement intervient après les élections législatives, sénatoriales et municipales du 12 novembre 2017.
A l'occasion de l'installation du parlement, le président Teodoro Obiang Nguema au pouvoir depuis 38 années est revenu sur le "coup d'état" que les autorités ont indiqué avoir déjoué fin décembre dernier
"Cette action diabolique et criminelle avortée ne peut être qualifiée d'une tentative de coup d'état, ca a été une action promue par les assassins employés  au service du terrorisme international organisé depuis l'extérieur avec la complicité d'un groupe de marionnettes qui considère la guinée équatoriale comme un gâteau qui doit satisfaire leurs ambitions" a déclaré le président Teodoro Obiang Nguema en pleine cérémonie solennelle de l'installation du parlement ce vendredi à Malabo.
SOM/