Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

mardi 3 mars 2015

Guinee equatoriale-Sao-Tome et Principe-Visite:le president du Sao Tome et Principe Manuel Pinto Da Costa en visite de travail a Malabo

MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le president de Sao Tome et Principe Manuel Pinto Da Costa  est en '' visite de travail'' depuis lundi a Malabo pour ''renforcer les relations de cooperation'' avec la Guinée équatoriale .
Manuel Pinto Da Costa a été recu en audience lundi nuit au Palais du peuple de Malabo par son homologue Teodoro Obiang Nguema selon la radio d'etat.
On ne sait pas l'ordre du jour de cette visite de travail du dirigeant Sao Tomeen a Malabo.
La  visite du president Sao Toméen a Malabo intervient une semaine apres celle de son premier Ministre Patrice Trovoada dont les motifs n'ont pas aussi été  revelés a la presse.
La grande inconnue reste donc ce qui se cache derriere ces visites des dirigeants de Sao Tome et Principe dans la capitale équatoguineenne.
A Malabo l’on parle de possible “visite pour soutien financier” de Malabo a la belle famille du preisdent Teodoro Obiang Nguema puis que sa deuxieme epouse est Sao Tomeenne.
SOM/

Guinée équatoriale-Foot-CAN-Afrique du sud: Felipe Ovono révélation de la CAN en Afrique du Sud

MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le  gardien de la sélection équatoguinéenne de football(le Nzalang) durant la coupe d’Afrique des nations de football CAN 2015,Felipe Ovono la révélation de l’édition a quitté Malabo lundi pour l’Afrique du sud afin de subir les tests ou examens médicaux avec le club Orlando Piretes qui compte le recruter.
« Je pars pour les tests ou examens médicaux, si je signe le contrat, je viendrai dire au revoir à mes fans, je leur demande de continuer à me supporter » a déclaré à la presse Felipe Ovono
Felipe Ovono a été la grande révélation de la CAN 2015 disputée du 17 janvier au 8 février 2015 en Guinée équatoriale.
Felipe Ovono militait dans le championnat local 1er division avec le club Deportivo de Mongomo.
Agé  de 22 ans si Felipe Ovono qui a propulsé le Nzalang jusqu’ en demi-finale a la deuxième participation de la phase finale de la CAN aprèsl’édition de 2012 co-organisée avec le Gabon, il sera donc un des rares joueurs équatoguinéens recrutes jouant dans le championnat locale.
Le championnat équatoguinéen rencontre plusieurs handicapes dans son organisation, son niveau est avéré très bas et non professionnel. Sa meilleure organisation reste donc un grand défi pour la nouvelle équipe de la fédérationEquatoguineenne de football (Feguifut) que dirige Andres Jorge Mbomio alias Lindo.
Felipe Ovono pourrait donc être ainsi le deuxième  footballeur équatoguinéen à disputer le championnat Sud-Africain après Genoveva Anoman recrutée par Mamelodi Sundowns d’Afrique du sud au lendemain de la coupe d’Afrique de football version féminine en 2008 avant de rejoindre le championnat Allemand.
SOM/

dimanche 1 mars 2015

Guinée équatoriale-Petrole.la chute du prix de baril de petrole repercute serieusement sur le bugdet de Malabo 2015



MALABOnews-Malabo(Guinée équatoriale)-La guinée équatoriale a perdu 58% de ses recettes pétrolières prévues pour l’exercice 2015  à cause de  la  chute du prix du baril de pétrole sur le marché international qui est  passé  de 115 dollars a moins de 50 dollars a indiqué  un compte rendu du premier conseil des ministres tenu vendredi à Malabo lu et diffuse a la television nationale.
Selon Teobaldo Nchaso Matomba, ministre de l’information par ailleurs porte-parole du gouvernement  les nouvelles prévisions avec 40 dollars le baril, donne une perte  de 54% par rapport aux prévisions initiales.
Compte tenu de la différence actuelle entre le dollar et le franc FCA dont le taux de change  donne 1 dollar égale à 490 FCFA)  affecte donc de 4,1% du PIB  pour une économie qui dépend a 90% des hydrocarbures.
Le conseil des ministres présidé par le président Teodoro Obiang Nguema a été obligé de revoir son budget pour qu’il soit adéquatau contexte actuel des choses.
Le budget a été donc équilibré en recettes et dépenses a notifié le porte-parole du gouvernement sans plus de détails.
A rappeler que la chute du prix de baril de pétrole a déjà plongé le pays de Teodoro Obiang Nguema dans une récession qui se fait déjà ressentir.
Les entreprises  para-publiques longtemps sans véritable contrôle des recettes sont désormais dans le collimateur du gouvernement.
Malabo est donc en pleine reforme pour diversifier son économie dans l’optique de ne plus avoir les hydrocarbures comme moteur de son économie.
SOM/

Guinee equatoriale -droits de l'homme: le torchon brule entre amnistie internationale et Malabo



MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Le gouvernement équatoguinéen a exprimé vendredi dans un communique sa «  surprise »tout en rejetant en bloc ce qu’il qualifie de  « très graves accusations et fausses informations » contenues dans le rapport 2014-2015 publiées mercredi à Londres de l’amnistie internationale faisant état de l’exécution de neuf personnes en janvier 2014, de la persistance de la torture, arrestations des opposants et les détentions arbitraires selon un communique du gouvernement lu vendredi,samedi et dimanche  a la radio d'etat.
Face à cette situation Malabo appelle donc Amnistie internationale à retirer publiquement ces affirmations erronées contenues dans son rapport.
Le Gouvernement  de Malabo qui est donc choquéet déplore qu’une organisation comme amnistie internationale, présente les histoires inventées comme un rapport sérieux alors qu’il est plein detrès fausses  informations.
Malabo a par ailleurs  qualifié ce rapport  diffamatoire,il  avertit donc et proteste devant les medias et communauté internationale présentant son étonnement que certaines organisations comme amnistie internationale publie un tel rapport sans observation avec impartialité et une analyse objective souligne le communique de Malabo.
Cependant la principale formation de l’opposition convergence pour la démocratie sociale CPDS avait dénoncé en janvier 2014, l’exécution en secret le 30 et 31 janvier 2014 de 8 prisonniers dans  la prison Black Beach de Malabo et dans la prison d’Evinayong au centre sud du pays.
SOM/

La Guinée équatoriale a bénéficié d’un don d’1,5 millions de préservatifs dans le cadre de laprévention et la lutte contre le VIH/sida.



MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-L’organisation de coordination pour la lutte  contre les endémies en Afrique centrale OCEAC, une organisation de la CEMAC qui a son siègeàYaounde au Cameroun a fait un don de 1million 500 préservatifs à la Guinée équatoriale pour la prévention et la  lutte contre le VIH.
Ce don a été remis au ministre équatoguinéen a la primature en charge de la prévention et lutte contre le VIH sida et les  infections sexuellement transmissibles Tomas Mecheba Fernandez Galelia.
Le chef de l’OCEAC Constant Roger Ayeme Goye accompagné des membres de l’organisation a indiqué lors de la remise que ce don est la ‘’ contribution’’ de l’OCEAC dans la  lutte contre la pandémie en Guinée équatoriale.
La séroprévalence du VIH/Sida  en Guinée équatoriale est estimée à 6,2% dont les âges compris entre 15  et 49 ans sont  les plus touchés pour une population d’1million d’habitantsselon le  rapport de 2011 du programme des nations unies pour le développement (PNUD).
Face aux chiffres alarmants et un tableau sombre puis que le nombre de contaminations, malades et décès ne cessent d’accroitre jour après jour si l’on en croit les experts.
La transmission excessive du VIH en Guinée équatoriale s’explique par le refus du port de préservatifs par une grande partie de la population qui laisse savoir que cela va contre les coutumes ancestrales.
La promiscuité sexuelle dans les métropoles du pays est aussi une autre raison qui justifie les dégâts que cause cette pandémie dans les  familles.
Le VIH/sida est donc en passe de devenir après le paludisme, la deuxième cause de morbidité et mortalité en Guinée équatoriale préviennent les experts.
SOM/

vendredi 13 février 2015

Guinée équatoriale-CAN2015-Violences-Ghana: liberation des 149 personnes arretées lors du match demi finale de la CAN Guinée equatoriale contre le Ghana suite aux incidents



MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-Les 149 personnes qualifiées de ''délinquants montés''  arrêtées dans le stade  et quartiers de Malabo pour ''désordre public et dommage des biens privés'' pendant et après le  match de la demi finale de la CAN qui a opposée la Guinée équatoriale au Ghana marquée par des incidents ont été ''pardonnées et mise en liberté '' vendredi par le président Teodoro Obiang Nguema  a annoncé Martin Ndong Nsue président de la cour supreme de justice.
''Nous étions prêts a célébrer un procès pour que vous soyez punis, et les délits que vous avez commis, c´est  passible de 2 ans de prison ferme, mais le président de la république son excellence Teodoro Obiang Nguema Mbasogo en sa qualité du premier magistrat de la nation et père de vous tous, puisqu´íl ne veut pas que quel qu’un souffre en république de Guinée équatoriale, il vous a pardonné et vous êtes aussi libres''  a déclaré vendredi Martin Ndong Nsue.
Le président de la cour suprême de Guinée équatoriale a fait savoir que cet acte reste marquer dans le dossier judiciaire de chacun de ces 149 personnes parmi elles des mineurs.
Libérés a l´esplanade de la cour suprême de Malabo a Malabo II en présence des familles, les présumés fauteuils de troubles détenus depuis le 5 février et déférés jeudi a la prison centrale Black Beach de Malabo étaient visiblement fatigués.
La cérémonie de mise en liberté de 149 personnes que Malabo estime que le désordre et les casses dont ils ont fait  étaient instigués par des opposants politiques.
''Je sais que ce que vous avez fait n´a pas été votre propre initiative, c´est une pression exogène'' a  dit Martin Ndong Nsue.
'' Votre libération n´est pas parce qu´il y a eu une pression exogène, ou d’un parti politique'' a souligné Ndong Nsue
‘‘Vous ne représentez même pas 0,5¨% de la population de guinée équatoriale, vous êtes des délinquants montés'' a déclaré le président de la cour suprême assisté lors de la cérémonie, du premier vice premier ministre chargé de la démocratie Clemente Engonga Nguema Ongune par ailleurs ministre de l´intérieur et du deuxième vice premier ministre chargé du secteur social et ministre de l´éducation Lucas Nguema Esono Mbang. le ministre de la securité nationale Nicolas Obama Nchama et le vice ministre de la justice etaient aussi presents.
''Nous allons faire l’évaluation des casses que vous avez faits dans les rues, la responsabilité vous reviendra'' a dit M.Ndong Nsue
''Vous allez  signer des déclarations promettant que vous n´allez plus commettre les actes de cette nature '' a indiqué Martin Ndong Nsue.
La mise en liberté de ces derniers intervient alors que qu' un appel a la population pour se rentre a la prison Black Beach samedi était déjà en circulation a Malabo pour exiger la libération de ces personnes arrêtées lors du match demi finale  Guinée équatoriale contre le Ghana  qui s’est achevé par une victoire Ghanéenne(0-3).
SOM/



jeudi 12 février 2015

Guinée équatoriale-CAN-Violences-Ghana:les 149 personnes arretées pour violences lors du match demi finale de la CAN Guinee equatoriale contre Ghana seront jugées pour delit de desordre public

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Les 149 personnes arrestees pendant et apres le match de la  demi finale de la CAN a Malabo qui a oppose la Guinee equatoriale pays hote au Ghana marquee par les incendents provoqués par les supporters équatoguineens sont  presentés depuis mercredi au juge d'instruction de Malabo.
cette presentation au juge consiste a la '' prise des premieres declarations, reconnaissance et classification des personnes'' selon Cristian Joaquin Ngua Edu juge d'instruction de Malabo.
''Ils sont au total 149 personnes arrestees par la police lors du match et apres le match de la CAN contre le Ghana, il y a les mineurs on va les separer des adultes et autres et ils seront juges mais je ne peux pas maintenant te dire la date du proces'' a indique Cristian joaquin Edu.
selon le juge dínstruction de Malabo ces derniers seront  juges pour ''delit de desordre public et affrontement de plusieurs personnes entre elles'' a declare le juge d'instruction de Malabo.
Apres les premieres declarations prises, les presumes auteurs de fauteuils de troubles de la demi finale sont rentres dans les cellules du commisaria de Malabo ou ils sont detenus depuis le 5 fevreir.
Selon les sources concordantes ''plus de 200 personnes ont ete arretees''.
Plusieurs familles des enfants ou personnes arretees denocent les arrestations en desordre par la police.
''Mon frere rentrait de la Bibliothete quand il a ete arrete, il n'etait meme pas au match,'' a declare Esmeralda Mfumu soeur de Maximiliano Ona parmi les detenus.
au palais de justice de Malabo 2, plusieurs femmes venues assister a la prise de declarations de leurs enfants, freres et epoux poussent sans cesse les larmes car certains déntre les  detenues presentent les signes de torture.
Selon plusieurs temoins les violences ont meme commence avant le debut du match de la demi finale Guinee equatoriale contre le Ghana.
Les eleves et autres jeunes ont errige des baricades dans la rue reliant la television nationale au siege du parti au pouvoir PDGE a Malabo 2 a cause du mauvais partage des tickets d'acces au stade qui etait a la charge des responsables du PDGE.
Selon juan pedro Mendene le groupe de jeunes qui a caillasse la fedration de football (Feguifut) et  scadaient '' nous sommes Boko Haram''.
A Malabo l´opposition denonce la repression sans nom du regime de Malabo
''les enfants ont ete faches pour les erreurs et l'injustice de l'arbitre Gabonais '' font savoir plusieurs familles des enfants et adultes arretes.C'est une affaire de football mais elle est deja politisee dit-on a Malabo.
 L'opposition equatoguinnenne avait appele peu avant le debut de la CAN au boycott pour cause d'Ebola et depenses enormes des fonds du tresor public.
trois opposants ont ete arretes a Bata capitale economie pour avoir entrepris une campagne de boycott de la CAN.
Le regime de Malabo tient donc a juger ces fans du Nzalang , selection nationale de football car il estime qu'ils l'ont fait sous la pression  ou instigation de l'opposition politique.
SOM/