Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

mercredi 17 janvier 2018

Guinée équatoriale-Justice: "A partir de ce 2018, pour être magistrat, procureur ou juge en république de guinée équatoriale, les intéressés déposeront une déclaration de ses biens et le capital économique qu'ils possèdent" (president Teodoro Obiang Nguema)

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo
Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le président de la guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema a appelé lundi lors de la rentrée judiciaire, sa justice d'être plus rigide et sévère contre les auteurs, acteurs et complices de la tentative de "déstabilisation" de guinée équatoriale par des "terroristes employés" que Malabo a dit avoir fait avorter leur opération fin décembre dernier.

"Dans une occasion solennelle comme celle ci, nous ne pouvons pas passer dans le silence sans mentionner la grave situation provoqué par les terroristes  employés qui ont tenté de envahir,piller,  assassiner sans discrimination la population innocente de notre pays sans  aucune raison justifiée, les organes juridictionnels de notre pays doivent être plus rigides et sévères contre leurs auteurs, acteurs et complices"a indiqué le chef de l'état dans son intervention mardi.

Le président Teodoro Obiang Nguema est le premier magistrat de la nation et président du conseil supérieur de la magistrature, il a donc  dénoncé lundi lors de cette rentrée judiciaire, la corruption, le manque de niveau de juges  et l' arnaque  ou pillage par les hommes de la loi, véritable cancer qui minent la justice équato-guinéenne.

"Malheureusement nous observons qu'ils continuent de prédominer dans l'administration de justice, les vices de la corruption, les juges ne respectent pas le droit ni la loi,ils utilisent le système de pillage, la saisie, la violation des biens d'autrui, ils fomentent l'insécurité juridique qui chasse le capital étranger, ils appliquent les sanctions pas prévues par la loi pour leur profit personnel et ils perçoivent les honoraires et taxes extraordinaires fabriqués pour extorquer les administrés" a indiqué le numéro un  équato-guinéen.

Devant ce tableau sombre, le président Teodoro Obiang Nguema veut finir avec la corruption tout en mettant de l'ordre au sein de la'administration de sa justice , pour y arriver, il a annoncé un certain nombre de mesures après avoir questionné le profil des juges
" Le collectif de magistrats, juges et procureurs sont peu professionnels en matière juridique car ils n'ont pas de diplôme dans la carrière judiciaire , a partir de ce 2018, pour être magistrat, procureur ou juge en république de guinée équatoriale, les intéressés déposeront une déclaration de ses biens et le capital économique qu'ils possèdent" a-t-il expliqué  

Le procureur général David Nguema Ndong a lors de son passage à la tribune des orateurs , indiqué qu'il y a nécessité de reformer la justice avant de notifier que 200 fonctionnaires ont été poursuivis pour la corruption en 2017 sans révéler leur sort.
Cependant la justice équato-guinéenne est souvent pointé du doigt pour son manque d'indépendance.
SOM/

vendredi 12 janvier 2018

Guinée équatoriale-Parlement: installation d'un parlement sans l'opposition

Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-Les députés de la huitième législature et sénateurs de la deuxième législature du parlement bicaméral de Guinée équatoriale composé à 99%  par le parti présidentiel et sa coalition  avec 14 partis de l'opposition dite démocratique ont prêté serment ce vendredi devant le chef de l'état Teodoro Obiang Nguema lors de la cérémonie d'installation de ce parlement à Malabo mais  sans l'unique député de l'opposition, Jesus Mitogo Mitogo Andeme du Parti citoyens pour l'innovation (C.I) car il est en prison depuis le 28 décembre. .
"Le parti citoyens pour l'innovation n'a pas assisté à la cérémonie d'aujourd'hui de la session constitutive et ouverture des premières sessions du parlement parce que notre seul député élu est en prison et bien torturé pour avoir battu campagne , comment nous pouvons être à la cérémonie alors que notre unique député est détenu" a expliqué le leader national de C.I, Gabriel Nse Obiang.
Le parlement équato-guinéen compte 100 députés et 75 sénateurs.
l'installation du parlement intervient après les élections législatives, sénatoriales et municipales du 12 novembre 2017.
A l'occasion de l'installation du parlement, le président Teodoro Obiang Nguema au pouvoir depuis 38 années est revenu sur le "coup d'état" que les autorités ont indiqué avoir déjoué fin décembre dernier
"Cette action diabolique et criminelle avortée ne peut être qualifiée d'une tentative de coup d'état, ca a été une action promue par les assassins employés  au service du terrorisme international organisé depuis l'extérieur avec la complicité d'un groupe de marionnettes qui considère la guinée équatoriale comme un gâteau qui doit satisfaire leurs ambitions" a déclaré le président Teodoro Obiang Nguema en pleine cérémonie solennelle de l'installation du parlement ce vendredi à Malabo.
SOM/

jeudi 11 janvier 2018

CEMAC-Guinée équatoriale-Libre circulation-Visa: la Guinée équatoriale suspend la libre circulation à cause de la tentative du coup d'état par des mercenaires des pays de la CEMAC.

Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-La guinée équatoriale a fait marche arrière sur la décision de la libre circulation dans l'espace de la communauté économique et monétaire d'Afrique centrale CEMAC. Malabo exige de nouveau les visa pour tout le monde, elle justifie cette décision par la tentative de coup d'état en guinée équatoriale dont les mercenaires Tchadiens, Soudanais et Centrafricains avaient bénéficie de "la facilité de mouvements "grâce à la libre circulation. selon le ministre des affaires étrangères de guinée équatoriale Agapito Mba Mokuy.
Malabo suspend donc la libre circulation en attendant que les conditions de la libre circulation soient remplies comme, les passeports biométriques, carte d'identité sécurisée, formation de la police d'immigration et la mise en marche de la bande de données avec la coopération d'INTERPOL
 etc.
Cependant la Guinée équatoriale a indiqué que le coup d'état déjoué fin décembre 2017,"Sa stratégie a été organisée dans le territoire Français" mais ca n'arien avoir avec le gouvernement Français.
Le ministre des affaires étrangères de guinée équatoriale Agapito Mba Mokuy a aussi fait état de l'arrestation de 27 mercenaires sur le territoire équato-guinéen sans apporter plus de précisions
Il a par ailleurs souligné qu'outre la quarantaine de mercenaires arrêtés à la frontière avec le Cameroun à Kye Ossi, le nombre total des mercenaires pourrait être 150 hommes dont la majorité est dans les forets frontalières du Cameroun et de la Guinée équatoriale.
Le 27 décembre 2017, les services de sécurité du Cameroun ont interpellé une quarantaine d'hommes avec du matériel belliqueux qui se dirigeaient en Guinée équatoriale pour "attaquer le chef de l'état équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema qui se trouvait dans le palais présidentiel de Koeté à Mongomo sa ville natale pour passer les fêtes de fin d'année" a indiqué un communique du ministère équato-guinéen de la sécurité.
SOM/

mercredi 25 octobre 2017

Guinée Equatoriale-économie-commerce-CEMAC: visas supprimés pour les ressortissants de la Cémac

Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-La Guinée équatoriale a entériné mardi la suppression des visas pour les ressortissants de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cémac), en application 
de l'accord conclu en 2013 sur la libre circulation en Afrique centrale.
  "Tout ressortissant des pays de la Cémac (Cameroun, Centrafrique, Congo 
Brazzaville, Guinée équatoriale, Tchad) peut désormais entrer sans visa en 
Guinée équatoriale, mais doit être détenteur d'un passeport biométrique", 
selon un décret. Le séjour ne doit pas dépasser trois mois, précise le décret 
lu à la télévision.
  La Guinée équatoriale emboite le pas au Gabon, son voisin pétrolier, avec 
qui elle bloquait la mise en vigueur de la décision depuis 2013.
  Malabo avait renoncé à appliquer cette décision des chefs d'Etat en 2014, 
évoquant des raisons de sécurité.
Malabo avait souhaiter avoir une libre circulation "maitrisé et pas dans le cafouillage".
SOM/

mercredi 4 octobre 2017

CEEAC-Brazzaville-Conférence-Climat-BassinCongo-Environnement-COP23: l'Afrique centrale et l'Afrique de l'est en concertation pour parler d'une seule voix à la COP23

Malabonews-Brazzaville(Congo)-Les dix pays de la communauté économique des états de l'Afrique centrale (CEEAC) et six pays de l'Afrique de l'est sont réunis à Brazzaville au Congo pour trouver à parler d'une  seule voix et adopter une position commune en vue de la conférence du climat, COP23 qui aura lieu du 6 au 17 novembre à Bonn en Allemagne.
La ministre Congolais du tourisme et de l'environnement  Arlette Soudan Nonault a ouvert mardi les travaux des experts qui se penchent en outre sur le fonds bleu pour le bassin du Congo, fonds pour l'économie verte en Afrique centrale et l'accélération de l'opérationnalisation de la commission  climat du bassin du Congo.
Arlette Soudan Nonault
" Cette réunion des experts va nous permettre d'identifier ensemble les actions  Concrètes a engager pour opérationnaliser les outils susmentionnés" a déclaré à l'ouverture de la réunion des experts Arlette Soudan Nonault, ministre du tourisme et de l'environnement du Congo 
Francisco Mba Olo Bahamonde
Pour sa part, le ministre équato-guinéen des forets et de l'environnement Francisco Mba Olo Bahamonde a appelé les experts au travail afin d'obtenir un document consistant à présenter à la COP23 car l'Afrique est riche , possède des ressources naturelles mais sans en bénéficier et que l'Afrique souffre des effets du changement climatique alors qu'elle est moins pollueuse.    
Les travaux des experts précèdent  la conférence extraordinaire jeudi des ministres de l'environnement et des finances de 16 pays d'Afrique centrale et d'Afrique de l'est donc l'ouverture et clôture seront faites par le président Congolais Denis Sassou N'guesso.
Une déclaration dite de Brazzaville sera obtenue à l'issue de la conférence extraordinaire le 5 octobre 2017. 
Le bassin du Congo est le deuxième poumon écologique et massif forestier du monde.
SOM/

vendredi 29 septembre 2017

CEMAC-Allemagne-GIZ-Mines: l'esquisse du code minier communautaire a été officiellement remis à la CEMAC


Malabonews-Yaounde(Cameroun)-La coopération Allemande pour le développement international GIZ a remis vendredi à Yaoundé la capitale du Cameroun l'esquisse du code minier communautaire à la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale CEMAC dont les  objectifs sont par exemple le renforcement de  la bonne gouvernance en zone CEMAC,l'harmonisation du secteur minier de la sous région pour le rendre compétitif et durable et augmenter la participation du secteur extractif au développement économique et à la réduction de la pauvreté.
L'ambassadeur Allemand au Cameroun, Hans -Dieter Stell a effectué la  remise de cette esquisse du  code minier communautaire à la commission de la  CEMAC représentée par Jean Eudes Teya commissaire de la bonne gouvernance à la commission de la CEMAC qui a son siège à Bangui en Centrafrique.
"L'initiative de doter la CEMAC d'un code constitue l'un des axes prioritaires du projet de renforcement de la  gouvernance des matières premières en Afrique centrale REMAP-CEMAC  dans l'harmonisation de l’élaboration de politiques et législations communautaires dans le domaine des industries extractives" a indiqué l'ambassadeur Allemand au Cameroun Hans -Dieter à la cérémonie de remise du code tenue à Yaoundé.
L'esquisse du code minier de la CAMAC a un total de neuf poins stratégiques à l'image de la gestion des recettes et rentes minières,la  mobilisation des investisseurs miniers et infrastructures, l'exploitation minière artisanal.
L'esquisse de ce code minier remis ce vendredi 29 septembre sera ensuite présenté aux états de la CEMAC et la société civile pour se concerter avant l’adoption par les chefs d'états  de six pays de la CEMAC à savoir le Cameroun, le Gabon, La Guinée équatoriale, le Congo Brazzaville, le Tchad et la Centrafrique.
Ce code minier  est  en outre  un  véritable outil d’intégration communautaire, il  viendra par ailleurs  contribuer  à la diversification des économies de ces six  pays de la CEMAC mises en mal depuis la chute du prix du pétrole où les populations payent le plus  fort  prix de la mauvaise gouvernance des politiques.
L’étude de l’élaboration du code minier communautaire pour les six états de la CEMAC a été lancée en mai 2016, la présentation de l'esquisse a eu lieu en en juillet dernier à Douala au Cameroun, le code minier communautaire  est donc adapté aux principes de la vision minière Africaine 2063 de l'union Africaine (UA). 

SOM/

mercredi 13 septembre 2017

Afrique centrale-Santé- vaccination-OMS-UNICEF: l'élimination de la poliomyélite au centre de la rencontre annuelle des directeurs de programme élargi de vaccination PEV

Malabonews-Malabo(Guinée équatoriale)-Les directeurs de programme  national élargi de vaccination PEV de dix pays d'Afrique centrale sont dans le cadre de leur rencontre annuelle , réunis a Malabo capitale de guinée équatoriale pour étudier les mécanismes visant a améliorer leur couverture vaccinale afin d'assurer la protection ou santé des enfants.
La rencontre annuelle de trois jours 12-14 septembre de Malabo organisée conjointement par l'OMS et UNICEF  dont ll'éradication de la poliomyélite  est au centre des réflexions vise par ailleurs une recherche de stratégies pour une lutte accélérée contre les maladies évitables par la vaccination dans la sous région mais aussi pour renforcer les services de vaccination.
Les assises de Malabo se tiennent dans un contexte marqué par les épidémies de certaines Maladies comme le cholera en république démocratique du Congo et l'épidémie déjà maitrisée de la poliomyélite en guinée équatoriale dont la campagne de vaccination lancée depuis 2015 suite a sa découverte, vient de prendre fin avec la 14e phase.
Le ministre équatoguinéen de la sante et bien être social Dr Salomon Nguema Owono a demande la création davantage des mécanismes d'alerte et riposte communs en cas de l'apparition d'une épidémie dans la sous région.
Il s'est réjoui de l'élimination dans son pays, la guinée équatoriale , du tétanos maternel et néonatal.
Pour sa part le représentant de l'OMS en guinée équatoriale, Zakaria.Maiga a appelé les pays à ne ménager les efforts ou se lésiner sur les moyens pour financer leur programme national élargi de vaccination.
A noter que le Cameroun, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad, RCA, RDC , Sao tome et principe, Congo, Burundi et l'Angola sont les dix pays qui participent aux cotes des partenaires de la vaccination comme CDC d'Atlanta ou encore médecins sans frontières MSF.

SOM/