Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

jeudi 16 avril 2015

Guinee equatoriale : le president Teodoro Obiang Nguema appelle la nouvelle equipe du gouvernement au respect des recettes publiques et a lutter contre la corruption

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema  a procédé au remaniement du gouvernement le 13 et 14 avril pour le comprimer à cause de la «  récession économique » et a appelé mardi le nouveau cabinet au contrôle et respect des recettes publiques et  la lutte contre la corruption en châtiant les auteurs.

 « Ce qui a provoqué le remaniement du gouvernement c’est pour des raisons de la récession économique, mais auusi pour impulser un nouveau dynamismea la nouvelle equipe a explique Teodoro Obiang Nguema » déclaré mardi à la télévision d’état Teodoro Obiang  lors de la prestation du serment du premier ministre reconduit et les trois vices.
«  il y a trop de corruption, les hauts responsables du gouvernement la pratiquent(…), nous avons fait les coupes budgétaires dans tous les ministères mais personne n’a respecté »  a poursuivi Teodoro Obiang Nguema.
Teodoro Obiang Nguema indiqué avoir comprimé l’équipe  avant de  déplorer la  situation de négligence dans lequel le gouvernement antérieur était tombé ou les membres  ne respectaient plus les programmes de leur département.
Le chef de l’état équato-guinéen a aussi demandé à son gouvernement de respecter les accords  du dialogue politique national de novembre dernier en  légalisant plus de partis politiques afin de joindre ainsi l’acte à la parole.
« On ne peut pas vouloir faire et laisser en même temps de faire, ça se presente comme si le gouvernement ne voulait pas légaliser, reconnaitre plus de  partis politiques, je sais que la documentation est difficile, si c’est mal fait il faut les aider et ils auront leurs militants » a instruit Teodoro Obiang Nguema
La nouvelle équipe du gouvernement de Malabo est marquée par l’entrée de quatre  nouveaux ministres à savoir  Miguel Engonga Obiang Eyang au ministère des finances et budget, Eugenio Nze Obiang à l’information Presse et Radio, Estanislao Don Malavo au ministère de la pêche et environnement et Andres Jorge Mbomio Nsem Abua président de la fédération de football FEGUIFUT va désormais  occuper le porte feuille de la jeunesse et des sports.
Outre les mutations de certaines personnes  à la tète des ministères, la promotion des autres qui ont passé de ministre délègue ou vice ministre au ministre titulaire, cette nouvelle équipe a trois femmes, à la fonction publique, aux affaires sociales et égalité du genre et à la justice.
Le départ des caciques du régime est aussi remarquable comme Lucas Nguema Esono Mbang qui occupait les postes de 2e vice premier ministre chargé du secteur social et ministre de l’éducation pointé du doigt  d’être à l’origine des grèves des étudiants à l’université et Marcelino Owono Edu qui laisse les finances et budget.
Le poste du deuxième vice président qui n’existe pas dans la constitution et qu’occupe Teodorin Nguema Obiang fils du président Teodoro Obiang Nguema n’a pas disparu malgré les appels de l’opposition à faire disparaitre car ce  poste est  «anticonstitutionnel ».
SOM/

Guinee equatoriale liste du nouveau gouvernement

LISTE DU NOUVEAU CABINET EN GUINEE EQUATORIALE
Date de formation 13-14- avril 2015

Date des decrets 13 avril 2015
1-Premier ministre chargé de la coordination administrative : Vicente Ehate Tomi
2- 1e vice PM Chargé du secteur politique et démocratie par ailleurs ministre de l’intérieur :Clémente Engonga Nguema Onguene
3- 2e vice PM chargé du secteur social : Francisco Pascual Obama Asue, précédemment ministre des sports et jeunesse.
4- 3 e  PM chargé des droits de l’homme : Alfonso Nsue Mokuy
Date de decret 14 avril 2015
5-ministre d’état  à la présidence de la république chargé des missions : Alejandro Evuna Owono Asangono
6-ministre d’etat) la présidence chargé du cabinet civil :Braulio Ncogo Abegue
7- ministre d’état à la primature chargé des relations avec le parlement et affaires juridiques: Angel Mesie Mibuy
8-ministre d’état à la primature chargé de l’intégration régionale : Baltasar Engonga Edjo
9-ministre d’état à la primature chargé de la prévention et  lutte contre le VIH Sida et autres infections sexuellement transmissibles : Thomas Mecheba Fernandez Galelia
10-ministre d’état chargé de la défense nationale Antonio Mba Nguema
11-Ministre secrétaire général de  la primature :Faustino Ndong Esono Ayang(Nouveau)
12-Ministre de la Justice culte et institutions pénitentiaires :Evangelin Filomena Oyo Ebule
13-ministre des affaires étrangères  chargé des relations internationales et de la coopération : Agapito Mba Mokuy
14-Ministre de commerce et promotion des entreprises : Alfredo Mitogo Mitogo Ada précédemment ministre d’agriculture et foret
15-Ministre des finances et budget : Miguel Engonga Obiang Eyang : (Nouveau)
16-ministre de l’économique, planification et investissements publics :Eucario Bacale Angue(Promotion) précédemment ministre délégué des finances en charge des impôts et contributions
17-Ministre des transports, Technologie et Télécommunication : Celestino Bacale Obiang précédemment ministre du commerce et promotion des entreprises
18-ministre de la sécurité nationale : Nicolas Obama Nchama
19-Ministre de l’éducation et science : Jesus  Engonga Ndong(Promotion) précédemment ministre delegué
20-Ministre de la santé et bien être social : Juan Ndong Nguema precedemment vice ministre de la sécurité nationale
21-ministre des travaux Publics et infrastructures :Juan Nko Mbula
22-Ministre des mines ; industrie et  énergie : Gabriel Mbega Obiang Lima
23-Ministre de Travail et sécurité Sociale : Heriberto Meco Mbengono
24-Ministre d’agriculture et foret : Francisco Mba Olo Bahamonde précédemment ministre des Transports, technologie et télécommunication
25 Ministre de l’information, Presse et Radio : Eugenio Nze Obiang (Nouveau) Précédemment directeur de la presse présidentielle
26-ministre des affaires sociales et égalité de genre :Consuelo Ondo Nzang (promotion)précédemment vice ministre
27-Ministre de la pêche et de l’environnement :Estanislao Don Malavo(entré)
28-Ministre de la fonction publique :Purificacion Buari Lasakero
29-Ministre  de la Jeunesse et des sports: Andres Jorge Mbomio Nsem Abua(Nouveau) précédemment président de la Fédération de football FEGUIFUT.

mercredi 15 avril 2015

Guinee equatoriale: umn nouveau cabinet gouvernement reduit en Guinee equatoriale

MALABONews-Malabo(Guinee equaoriale)-Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema  a procédé au remaniement du gouvernement le 13 et 14 avril pour le comprimer à cause de la «  récession économique » et a appelé mardi le nouveau cabinet au contrôle et respect des recettes publiques et  la lutte contre la corruption en châtiant les auteurs.
 « Ce qui a provoqué le remaniement du gouvernement c’est pour des raisons de la récession économique, mais auusi pour impulser un nouveau dynamismea la nouvelle equipe a explique Teodoro Obiang Nguema » déclaré mardi à la télévision d’état Teodoro Obiang  lors de la prestation du serment du premier ministre reconduit et les trois vices.
«  il y a trop de corruption, les hauts responsables du gouvernement la pratiquent(…), nous avons fait les coupes budgétaires dans tous les ministères mais personne n’a respecté »  a poursuivi Teodoro Obiang Nguema.
Teodoro Obiang Nguema indiqué avoir comprimé l’équipe  avant de  déplorer la  situation de négligence dans lequel le gouvernement antérieur était tombé ou les membres  ne respectaient plus les programmes de leur département.
Le chef de l’état équato-guinéen a aussi demandé à son gouvernement de respecter les accords  du dialogue politique national de novembre dernier en  légalisant plus de partis politiques afin de joindre ainsi l’acte à la parole.
« On ne peut pas vouloir faire et laisser en même temps de faire, ça se presente comme si le gouvernement ne voulait pas légaliser, reconnaitre plus de  partis politiques, je sais que la documentation est difficile, si c’est mal fait il faut les aider et ils auront leurs militants » a instruit Teodoro Obiang Nguema
La nouvelle équipe du gouvernement de Malabo est marquée par l’entrée de quatre  nouveaux ministres à savoir  Miguel Engonga Obiang Eyang au ministère des finances et budget, Eugenio Nze Obiang à l’information Presse et Radio, Estanislao Don Malavo au ministère de la pêche et environnement et Andres Jorge Mbomio Nsem Abua président de la fédération de football FEGUIFUT va désormais  occuper le porte feuille de la jeunesse et des sports.
Outre les mutations de certaines personnes  à la tète des ministères, la promotion des autres qui ont passé de ministre délègue ou vice ministre au ministre titulaire, cette nouvelle équipe a trois femmes, à la fonction publique, aux affaires sociales et égalité du genre et à la justice.
Le départ des caciques du régime est aussi remarquable comme Lucas Nguema Esono Mbang qui occupait les postes de 2e vice premier ministre chargé du secteur social et ministre de l’éducation pointé du doigt  d’être à l’origine des grèves des étudiants à l’université et Marcelino Owono Edu qui laisse les finances et budget.
Le poste du deuxième vice président qui n’existe pas dans la constitution et qu’occupe Teodorin Nguema Obiang fils du président Teodoro Obiang Nguema n’a pas disparu malgré les appels de l’opposition à faire disparaitre c «  poste anticonstitutionnel ».
SOM/

Guinee equatoriale : nouveau cabinet nomme le 13 et 14 avril

LISTE DU NOUVEAU CABINET EN GUINEE EQUATORIALE

Date de formation 13-14- avril 2015

Date des decrets 13 avril 2015
1-Premier ministre chargé de la coordination administrative : Vicente Ehate Tomi
2- 1e vice PM Chargé du secteur politique et démocratie par ailleurs ministre de l’intérieur :Clémente Engonga Nguema Onguene
3- 2e vice PM chargé du secteur social : Francisco Pascual Obama Asue, précédemment ministre des sports et jeunesse.
4- 3 e  PM chargé des droits de l’homme : Alfonso Nsue Mokuy

Date de decret 14 avril 2015

5-ministre d’état  à la présidence de la république chargé des missions : Alejandro Evuna Owono Asangono
6-ministre d’etat) la présidence chargé du cabinet civil :Braulio Ncogo Abegue
7- ministre d’état à la primature chargé des relations avec le parlement et affaires juridiques: Angel Mesie Mibuy
8-ministre d’état à la primature chargé de l’intégration régionale : Baltasar Engonga Edjo
9-ministre d’état à la primature chargé de la prévention et  lutte contre le VIH Sida et autres infections sexuellement transmissibles : Thomas Mecheba Fernandez Galelia
10-ministre d’état chargé de la défense nationale Antonio Mba Nguema
11-Ministre secrétaire général de  la primature :Faustino Ndong Esono Ayang(Nouveau)
12-Ministre de la Justice culte et institutions pénitentiaires :Evangelin Filomena Oyo Ebule
13-ministre des affaires étrangères  chargé des relations internationales et de la coopération : Agapito Mba Mokuy
14-Ministre de commerce et promotion des entreprises : Alfredo Mitogo Mitogo Ada précédemment ministre d’agriculture et foret
15-Ministre des finances et budget : Miguel Engonga Obiang Eyang : (Nouveau)
16-ministre de l’économique, planification et investissements publics :Eucario Bacale Angue(Promotion) précédemment ministre délégué des finances en charge des impôts et contributions
17-Ministre des transports, Technologie et Télécommunication : Celestino Bacale Obiang précédemment ministre du commerce et promotion des entreprises
18-ministre de la sécurité nationale : Nicolas Obama Nchama
19-Ministre de l’éducation et science : Jesus  Engonga Ndong(Promotion) précédemment ministre delegué
20-Ministre de la santé et bien être social : Juan Ndong Nguema precedemment vice ministre de la sécurité nationale
21-ministre des travaux Publics et infrastructures :Juan Nko Mbula
22-Ministre des mines ; industrie et  énergie : Gabriel Mbega Obiang Lima
23-Ministre de Travail et sécurité Sociale : Heriberto Meco Mbengono
24-Ministre d’agriculture et foret : Francisco Mba Olo Bahamonde précédemment ministre des Transports, technologie et télécommunication
25 Ministre de l’information, Presse et Radio : Eugenio Nze Obiang (Nouveau) Précédemment directeur de la presse présidentielle
26-ministre des affaires sociales et égalité de genre :Consuelo Ondo Nzang (promotion)précédemment vice ministre
27-Ministre de la pêche et de l’environnement :Estanislao Don Malavo(entré)
28-Ministre de la fonction publique :Purificacion Buari Lasakero
29-Ministre  de la Jeunesse et des sports: Andres Jorge Mbomio Nsem Abua(Nouveau) précédemment président de la Fédération de football FEGUIFUT.
SOM/

mardi 14 avril 2015

Guinee equatoriale: remaniement partiel du gouvernement de Malabo



MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a partiellement remanié son gouvernement et a   reconduit  Vicente Ehate Tomi au poste de premier ministre chargé de la coordination administrative  selon un décret datant de lundi mais lu mardi à la radio d’état.
«Décret par lequel  Je viens  nommer Vicente Ehate Tomi, premier ministre du gouvernement chargé de la coordination administrative » précise le décret.
Le président équato-guinéen a aussi reconduit Clemente Engonga Nguema Onguene au poste du premier vice premier ministre chargé du secteur politique et démocratie par ailleurs ministre de l’intérieur.
Lucas Nguema Esono Mbang deuxième vice premier ministre chargé du secteur social et ministre de l’éducation lui cède en revanche son fauteuil à Francisco Pascual Eyegue Obama Asue précédemment ministre des sports et jeunesse.
Alfonso Nsue Mokuy Leader du parti  Convergence Libérale démocrate (CLD) majorité présidentielle conserve son poste de troisième vice premier ministre chargé des droits de l’homme.
La formation complète de l’équipe gouvernementale doit intervenir au courant de la semaine.
Le président Teodoro Obiang Nguema a annoncé vendredi dernier par décret la décision de remanier le gouvernement pour «  des dispositions de la loi fondamentale ».
L’annonce de ce remaniement a été faite aux ministres lors d’un conseil des ministres extraordinaire tenu vendredi au palacio del pueblo de Malabo.
La dernière formation du gouvernement remonte en  septembre 2013.
SOM/

lundi 13 avril 2015

Guinee equatoriale-Politique-Opposition:l'opposition equatoguineenne traverse une tempete provoquée par le gouvernement



MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Mille personnes dont les militants et sympathisants du parti démocratique de Guinée équatoriale PDGE au pouvoir et autres militants des partis de la majorité présidentielle ont défilé samedi lors d’une manifestation pacifique dans les rues de Micomeseng  contre « les manœuvres de l’opposant Celestino Okenve » a indiqué samedi la television d’état.
La télévision d’état a diffusé samedi les images de la manifestation pacifique et déifié pour « rejeter  les manouvres »  de l’opposant Celestino Okenve selon les manifestants qui n’ont pas révélé la nature des manœuvres.
Sur les pancartes et banderoles on pouvait lire « les manœuvres de Celestino Okenve en bas ».
Celestno Okenve est originaire du  district de Micomeseng appartenant à la province de Kie-Ntem dont Ebibeyin est le chef lieu au nord est du pays bastion de l’opposition au régime de Malabo.
Celestino Okenve a été arrêté a Bata quelques jours avant le début de la coupe d’Afrique des nations de football CAN disputé en Guinée équatoriale du 17 janvier au 8 février alors qu’il distribuait des tracts et Tee shifts appelant au boycott de la CAN  pour cause d’Ebola.
Le cas de Celestino Okenve état donc ainsi, Andres Esono secrétaire du principal parti d’opposition, convergence pour la démocratie sociale  CPDS lui traverse les moments chauds car il est accusé par Malabo d’avoir voulu introduire dans le pays  durant la CAN un Malade d’Ebola provenant de Guinée Conakry. Il a longuement même était entendu par la sécurité nationale avant de se présenter jeudi devant un juge d’instruction.
Pour sa part Guillermo Nguema Ela leader du parti d’opposition Force démocratique républicaine FDR arrêté dans son domicile à Malabo le mois dernier et placé en résidence surveillée dans son ville près de  Mongomo, l’opposant dit craindre pour sa sécurité.
Face à ce panorama politique, l’opposition dit que  Malabo est en pleins manœuvres pour la discréditer avec en ligne de  mire l’élection présidentielle 2016
 Washington a exprimé sa préoccupation  pour la détérioration du climat politique en Guinée équatoriale.
Les états unis à travers le département d’état appellent Malabo à cesser de  harceler les opposants politiques.
Washington demande par ailleurs à Malabo de libérer les opposants arrêtés et qu’il respecte les engagements pris lors du dialogue politique national en novembre dernier en légalisant notamment les partis politiques non légalisés.
SOM/

samedi 11 avril 2015

Guinée équatoriale –politique –gouvernement : un nouveau gouvernement attendu apres l'annonce du president Obiang vendredi de remanier l'equipe gouvernementale



MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a décidé vendredi de « remanier  »l’équipe gouvernementale mis en place depuis septembre 2013 selon un décret signé  vendredi.
« pour meilleur service et en vertu des pouvoirs qui me sont confers,j’accorde le remaniement du gouvernement pour les dispositions de la loi fondamentale » indique le décret.
Le président Teodoro Obiang Nguema a notifié aux  ministres la décision de remanier le gouvernement au cours d’un conseil des ministres extraordinaire tenu vendredi à Malabo
« Le gouvernement s’est réuni en conseil des ministres extraordinaire présidé par le chef de l’état et chef du gouvernement Teodoro Obiang Nguema Mbasogo .il était de question de notifier le  remaniement du gouvernement » a indiqué Teobaldo Nchaso Matomba ministre de l’information et porte parole du gouvernement.
Cette annonce signifie donc la dissolution du gouvernement. Un nouveau gouvernement est alors attendu dans les prochaines heures ou jours.
Le président Teodoro Obiang Nguema est à la fois chef de l’état et chef du gouvernement selon la reforme constitutionnelle approuvée par referendum du 13 novembre 2011.
SOM/