Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

dimanche 20 décembre 2015

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-Une coalition de Trois partis d'opposition equatoguineenne ont appele  dimanche a l'occasion d'un meeting au stade la Paz de Malabo la population a s'inscrire massivement sur les listes electorales lors du recemment electorale qui commence le 15 janvier 2016 et a exige une administration electoriale indepndante, un recensement electorale biometrique,l'acces libre aux media d'etat et une observation internationale a la prochaine election presidentielle de 2016 dont la date n'est pas encore donnee.
''Nous vous demandons de vous s'inscrire massivement au recensement electorale pour donner un vote de sanction au pouvoir pour finir avec la dictature du president 'Obiang '' ont appele les trois respondasbles des partis de l'opposition.
"Nous exigeons une adminstration electorale independante dont (CENI) et non une commission natioinale electorale que nous avons dirige par le ministre de l'interieur,nous exigeaons aussi l'observation internationale par les observateurs neutres et impatiaux,acces libre au media d'etat une recensement biometrique pour assurer le deroulement dans les conditions de transparence l'election'' a declare Andres Esono Ondo secretaire general de la convergence pour la democratie sociale CPDS lors d'un  meeting politique conjointement anime avec deux autres responsables de deux partis d'opposition dite radicale recemment legalises dont Ciudadanos por la inovacion (C.I) et l'Union du centre Droit (UCD).
Le secretaire general de la CPDS Andres Esono a dresse un tableau sombre des actions du gouvernement en denoncant , la corruption, les detournements des fonds publics par le regime et le gouvernement du parti au pouvoir, le parti democratieque de Guinee equatoriale PDGE.
le chomage n'a pas ete en reste avant d'indiquer que l'organisation de la coupe d'Afrique des nations de football (CAN) par la Guinee equatoriale en janvier et fevrier 2015 apres le desistement du Maroc pour cause d'Ebola a ete un echec economique pour le pays.
''L'organisation de la CAN apres l'adoption du budget 2015 a ete une echec economique pour le pays car l'argent utilise pour son organisation n'etait prevu dans ce budget'' a indique Andres Esono Ondo
L'opposition a deplore le manque de realisation par le gouvernement des infrastrucutures dont le pays a besoin comme les ecoles, l'adduction d'eau potable mais elle a neamoins  reconnu que plusieurs infrastrures ont ete realisees.
l'opposition a a indique que 7500 personnes ont perdu l''emploi ces derniers cinq mois et vivent dans les conditions precaires.
L'opposition equatoguineenne a denonce tout en deplorant la manipulation de l'information a la radiotelevion nationale RTVGE par le gouvernement du PDGE.
"La RTVGE est un veritable instrument de manipulation par le gouvernement du PDGE"' a indique Andres Esono Ondo avant de rappeler aua quelque 300 militants et sympasants de s'inscrire asssivement sur les listes electoriales pour une alternance au pouvoir en guinee equatoriale en 2016 car le president Teodoro Obiang Nguema au pouvoir depuis 36 annees n'a plus de ''nouvelles idees''.pour le pays.
SOM/

samedi 19 décembre 2015

Guinee equatoriale-actualites-breves,CPDS,Presse

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)- BREVES
1-Le parti d'opposition convergence pour la democratie sociale CPDS,annonce la tenue  dimanche au stade la Paz de Malabo d'un grand Meeting pour evoqer la situation tres difficle de la crise economique que traverse le pays et le chomage qui touche desormais 3 equatoguineens sur 5.

2- Le journaliste Bonifacio Ondo Obama Betoho de la radiotelevision Guinee equatoriale RTVGE,recemment affecte a Bata capitale economique sur le continent a ete suspendu parce qu'il milite dans le parti politique d'opposition  Ciudadanos por la inovacion (C.I).
Selon le meme journaliste, c'est le ministre de l'information pesse et Radio Eugenio Nse Obiang qui a decide sa suspension en demandant verbalement au directeur de la RTVGE Bata, Jose Edu Akogo de lui signifier de ne plus mettre pieds a la Radiotelevision Bata car il appartient a un parti d'opposition.
SOM/

Guinee equatoriale-politique-opposition: le leader du parti'' Ciudadanos por la inovacion '' (C.I) Gabriel Nse Obiang Obono a officiellement presente vendredi a Malabo son parti a son siege au quatier perez.

MALABONews-Malabo (Guinee equatoriale)- Le leader du parti politique Ciudadanos por la inovacion (C.I), Gabriel Nse Obiang Obono a dit lors de la presentation officielle de son parti et inauguration de son siege vendredi au quartier Perez de Malabo devant plus de 400 militants et sympatisants que ''l'edication, la sante et la lutte contre le chomage'' sont ses ''priorites'' s'il est elu president de Guinee equatoriale lors de la prochaine presidentielle de 2016.
Gabriel Nse Obiang apparemment opposant serieux au regime de Malabo a appele a la ''neutralite''des foreces armees , la securite et les autorites gouvernemntales  qui constituent une veritable machine de fraude electorale en Guinee equatoriale.
il a donc exige la presence des observateurs de l'ONU et de l'union Europeenne (UE) et de certaines puissances lors de la pressidentielle prochaine en Guinee equatoriale dont la date n'est pas encore connue.
Les etudiants, femmes ancentes,personnes du troisieme age,enfants et jeune mere celibataire seront prioritaires dans la politique sociale que son parti entend promouvoir.
 Gabriel Nse Obiang Obono a promis faire une justice efficace, renforcer les capacites operationnelles de la securite citopyenne.
l'agricuture devra etre aussi un des piliers pour  faciliter la lutte contre le chomage car l'economie nationale ne va plus se reposer sur les hydrocarbures comme il est actuellement le cas.
Le leader de la C.I n'a pas hesite d'attaquer le president Teodoro Obiang Nguema en ironisant,'' nous n'allons pas couper les tendons aux voleurs, si bien on leur donnera de l'emploi et laisser la justice faire son travail''.
le president Teodoro Obiang Nguema a demande de donner les signes aux voleur en leur coupant les tendons lors du troisieme congres extraordinaire de son parti tenu a Bata capitaleeconomique du 10 au 12 novemdre 2015.
en revanche Gabriel Nse Obiang Obono a donc sollicite les voix des equatoguineens lors de la prochaine election presidentielle pour finir avec le nepotisme, les intimidations, la corruption, les detournements des fonds publics etc, encourages par le preesident Teodoro Obiang Nguema au pouvoir depuis 36 annees, age de 73 ans et accuse par les organisations de defense des droits de l'homme comme human rights watch de deriger le pays d'une main de fer.
Le parti Ciudadanos por la inovacion de Guinee equatoriale C.I appele avant candidature independante a ete fonde en 2005 en Espagne pendant l'exil politique de 13 annees de son leader, C.I  a donc ete legalise le 22 octobre 2015.
il est le 15e parti politique officiellement reconnu.
SOM/ 

  

vendredi 18 décembre 2015

Guinee equatoriale-France -Justice , reaction de Malabo suite au rejet par la cour de cassation de france de la demande de l'annulation de la mise en examen forme par Teodorin Nguema Obiang, 2e vice president de Guinee equatoriale

MALABONews-Malabio(Guinee equatoriale)-Le gouvernement de Malabo a appelle Paris a faire respecter'' l'accord de protection reciproque des biens'' signe entre la Guinee equatoriale et la France en 1982 suite au rejet  par la cour de cassation Francaise mardi dernier  de la demande d'annulation de la mise en examen de Teodorin Nguema Obiang deuxieme vice president de Guinee equatoriale charge de la defense et et de la securite poursuivi e France dans le dossier de Biens Mal acquis, estimant beneficier d'une imunite diplomatique.
" Cette decision Francaise est une surprise,  discriminatoire, selective et meprisante,  nous demandons aux autorites Francaises de faire appliquer l'accord  de protection reciproque des biens que la Guinee equatoriale et la France ont signe en 1982 '' a declare vendredi a la presse Agapito Mba Mokuy ministre des affaires etrangrres et de la cooperation de Guinee equatoriale apres s'etre entretenu avec l'ambassadeur de France a Malabo Christian Bader.
Agapito Mba Mokuy a par  ailleirs evoque la convention de Vienne que les deux pays ont signe, qui reconnait l'imunite diplomatique des dignitaires d'un etat aupres de l'autre.
Teodorin Nguema Obiang est 2e vice president de la republique charge de la defense et de la securite.
la cour de cassation de la France a rejete sa demande d'annulation de la mise en examen de Teodorin Nguem Obiangen vigueur depuis mars 2014.
Teodorin nguema Obiang est soupçonné de s'être frauduleusement bâti en France, avec des fonds
publics de Guinée Equatoriale, un patrimoine immobilier et mobilier "estimé à
plusieurs centaines de millions d'euros", selon une source proche de l'enquête.
  L'instruction, qui s'est achevée en septembre, a pointé du doigt ses
dépenses somptuaires: voitures de luxe, jet privé, hôtel particulier de six
étages dans le XVIe arrondissement de Paris saisi par la justice en 2012.
''La guinee equatoriale ne va pas permettre que ses autorites  soient  jugees par un autre etat non seulement la France'' a indique M. Agapito Mba Mokuy qui n'a pas exclu le recours a la cour penale internationale CPI.
'' Si le malententu persiste nous pourions partir a la CPI, mais nous appelons encore les autorites Francaises a affaire appliquer l'accord de protection reciproque des biens'' a-t-il martele.
Interroge sur l'application du droit de reciprocite par la guinee equatoriale, Agapito Mba Mokuy s'est contente d'indiquer qu'il a confiance aux autorites Francaises  car la france est un pays qui respecte la loi  et qu'il faut faire une reflexion aprofindie-a-t-il conseille.
Du cote de la France,  '' les problemes diplomatiques n'ont pas de solutions politiques et la justice Francaise est aussi independante'' a retorque un diplomate.

SOM/

Guinee equatoriale: un pasteur baiseur d'une des eglises pentecotistes de nationalite Camerounaise,surpris et pris en flagrant delit d'adultere a Bata capitale economique.



MALABONewsw-Malabo(Guinee equatoriale)-un pasteur d'une des eglises pentecoistes a ete surpris et pris mains dans le sac en plein acte d'adultere avec une de ses adepes dont une femme mariee.
Le Pasteur est d'origine et de nationalite camerounaise,il a ete denonce par le mari  equatoguineen de celle avec  qui ,il parageait depuis belle lurette deja  aussi la vie sexuelle alors qu'elle est marie a son mari il  a 10 annees  avec six enfants.
le pasteur a presente ses excuses devant les cameras de la television nationale en  expliquant que tout a commence par une vision qu'il a eu et que le charme de la fidele ne lui a pas donne la chance.
'' J e n'ai plus pu resister a la tentation du diable, je demande les excuses, je ne suis pas le premier a comettre le peche ou ce genre d'acte'' a soupplie le pasteur detenu avec la femme e question adultere au commissariat de Bata.
pour sa part la femme a indique que le pasteur lui apportait une assistance financiere.
le pasteur risque alors une peine de 1 a 3 ans  de prison et une amende de cinq cent mille FCFA pour adultere, destuction de foyer et faux evangeliste.
L'affaire suscite de vagues d'indignation et condamnations ,plusieurs  voix  reclament  donc  la fermeture de ces sectes qui promettent tous les miracles a leurs adeptes, comme, argent, grossesses,sante bref tout le bonheur du monde.
selon plusieurs , ces eglises pentecotistes perceptibles tout azumut sont construites pour des fins economiques  au profit de leurs promoteurs  en utilisant le nom de Dieu mais aussi pour semer du desordre au sein des foyers en couchant avec les femmes d'autrui.
devant cette triste realite, 80% de la population est pour la fermeture de ces eglises , mais quel que soit les mesures qui seront prises par les autorites, le pasteur a colle la petite comme on le dit au Cameroun son pays mais a la seule difference ici, il a plutot colle la femme d'autrui dont une de ses fideles.
SOM/

lundi 7 décembre 2015

Guinee equatoriale-delinquance-criminalite-forces armees-police: la premiere sortie de l'operation speciale anti delinquance et criminalite a abouti a 71 interpellations a Bata

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-L’opération  spéciale  de lutte contre la délinquance et la criminalité réalisée par la  force mixte, forces armées et la police plus gendarmerie ont interpelé ‘’71 éléments incontrôlés’’ lors de  sa première sortie  dans la nuit de samedi à dimanche à Bata poumon économique de la Guinée équatoriale.
Les  interpellations ont eu lieu dans différentes zones entre 2 heures et 5 heures du matin selon le commissaire supérieur de police Avelino Mesian
Parmi les personnes interpelées détenues au commissariat central de Bata, il y a plusieurs expatriés dont le nombre exact  n’a pas été donné et leur nationalité.
L’opération spéciale  de lutte contre la délinquance de criminalité  dont sa durée n’est pas encore connue  a été   décidée  par le deuxième vice président de la république en charge de la défense et de la sécurité Teodoro Nguema Obiang alias Teodorin suite  à l’escalade de la délinquance et criminalité enregistré ces derniers temps  dans la plus grande ville de Guinée équatoriale Bata, à  Malabo la capitale  et Mongomo ville natale du chef de l’état Teodoro  Obiang Nguema.
Cette délinquance et la criminalité  caractérisées par le vol ,15 à30 coups de vol par nuit, 20 à 50 braquages à mains armées par jour, 2 à 5 corps découvert quotidiennement, vous pouvez donc comprendre que la situation est grave d’où la préoccupation des autorités mais qui peinent à attaquer le mal à la racine c’est à dire lutter contre le chômage, raison donnée par les auteurs de ces actes délétères.
 Le chômage  a atteint un chiffre record depuis le boom pétrolier de l’an 2000, la Guinée équatoriale traverse  actuellement une crise économique depuis l’effondrement du prix du baril du pétrole.
Les entreprises ont depuis lors fermées leurs portes et du coup, plusieurs personnes sont restées sans emploi.
SOM/


Guinee equatoriale ; les frontieres fermees jusqu'a nouvel ordre

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)La Guinée équatoriale a ordonné le 27 novembre la fermeture temporaire de toutes ses frontières jusqu’à nouvel ordre suite aux constats de  l’augmentation de groupes terroristes et crimes organisés  qui sèment  le chaos et l’instabilité dans plusieurs pays du monde selon un décret que l’AFP a obtenu lundi la copie.
« A la proposition de la primature, on dispose  la fermeture temporaire de toutes les frontières de la république de Guinée équatoriale a partir du 27 novembre 2015, jusqu’à nouvel ordre » indique le décret signé Todoro Obiang Nguema président de la république.
Malabo justifie la fermeture de ses frontières à l’approche de la fête de noël et du nouvel an par l’augmentation des groupes terroristes et crimes organisés a travers le monde en général et Afrique centrale en particulier précise le décret.
Le gouvernement équato-guinéen est par ailleurs préoccupé pour les  faits constants  et actions de violence impropres au système traditionnel de convivence enregistrés ces derniers temps sur son territoire perpétrés par les éléments incontrôlés souligne le décret.
Cependant, outre quelques exceptions concernant les frontières aériennes et maritimes mais avec une autorisation obtenue 72 heures avant, les frontières terrestres, elles sont  totalement fermées selon le décret qui dans son article cinq fait état  en revanche d’une autorisation spéciale pour les membres ou délégations invités à prendre part aux réunions ou conférences qu’organise le pays.
SOM/


vendredi 27 novembre 2015

Guinée équatriale-Politique-Opposition-parti-légalisation : Citoyens pour l'innovation de la Guinée équatoriale (C.I) precedemment connu sous le nom de Candidature independante C.I a ete legalisé

MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)- Le gouvernement de Guinée équatoriale a «  légalisé » mercredi  le parti politique d'opposition, Citoyens pour l'innovation de la Guinée équatoriale (C .I) auparavant connu sous le nom de Candidature Indépendante avec le même sigle a indiqué  un décret présidentiel que  lu mercredi nuit à télévision d'état.
« Apres vérification des documents et à la proposition du ministère de l’intérieur compétant en la matière, suite au changement du nom Candidature indépendante  (C.I) lequel freinait sa reconnaissance pour raison de confusion, au profit de Citoyens pour l’innovation de Guinée équatoriale (C.I),  j’octroie la reconnaissance légale au parti Citoyens pour l’innovation de Guinée équatoriale (C.I) a indiqué le décret signé Teodoro Obiang Nguema président de la république.
Le leader du parti Citoyens pour l’innovation de Guinée équatoriale  Gabriel Nse Obiang Obono , ex lieutenant colonel de l'armee equatoguineenne,rentre d'exil espagnol en novembre 2014 apres 13 annees est  apparemment opposant sérieux au régime de Malabo.
gabriel Nse Obiang a exprimé sa ‘'joie ‘tout en admettant que le tache  n’a pas été facile pour abouitr à ce resultat a –t- il dit, suite à la reconnaissance officielle de sa formation politique par le gouvernement de Malabo
« Je suis heureux, pour cette légalisation de notre parti, ça été un travail difficile, une lutte, je remercie les militants et sympathisants de notre pays pour leur soutien »-a-t-il  déclaré .
Outre les valeurs du parti à défendre, comme l’économie mixte, propulser la démocratie, faire des libertés publiques le fondement dans sa démocratie , Gabriel Nse Obiang Obono a indiqué à  que son parti sera en course pour conquérir le fauteuil présidentiel à la prochaine élection présidentielle de 2016 dont la date reste encore à fixer.
M .Nse OBiang Obono a par ailleurs rejeté toute idée de  former la coalition avec le parti au pouvoir PDGE, tel est le cas actuellement avec dix partis de l’opposition dite modérée sur  15 partis politiques désormais légalisés dans le pays.
« Notre parti CI va prendre part à l’élection  présidentielle, C.I ne pourra pas former une coalition avec le parti au pouvoir, mais si oui avec un autre parti de l’opposition dite radicale s’il le souhaite a-t-il indique
'' notre parti va défendre l’économie mixte, ferra des libertés publiques le fondement  dans notre democratie et va propulser la démocratie'' a déclaré Gabriel Nse Obiang Obono.
Le parti Citoyens pour l’innovation de la Guinée équatoriale  (C.I) est le deuxième parti  légalisé par Malabo au cours de cette année 2015 derriere le parti Union du Centre Droit (UCD) en aout dernier.
Le gouvernement de Guinée équatoriale s’était engagé à légaliser tous les partis politiques non légalisés qui réuniront les conditions requises lors du dialogue politique national de novembre 2014 qui avait réuni autour de la table à Malabo, le gouvernement , les partis politiques légalisés et  non légalisés internes et de la diaspora.
SOM/

Guinée équatoriale-Cameroun-Tuberculose: le Cameroun est preoccupe pour les deplacements clandestins des malades de la Tuberculose equatoguineens sur son sol

MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-Le Cameroun pays voisin de la Guinée équatoriale est préoccupé pour les déplacements clandestins sur son territoire des malades équato-guinéens souffrant de la Tuberculose et  faisant des contagions à leur passage.
Certains de ces malades sont admis à l’hôpital Dr Jamot selon les sources diplomatiques
Pour mettre fin à cette situation quand on sait que la Tuberculose est une maladie infectieuse et contagieuse provoquée par le bacille de koch, c’est dans ce contexte que l’ambassadeur du Cameroun à Malabo Lazare Mpouelle Mbala a été reçu en audience par le ministre équato-guinéen de la sante Juan Ndong Nguema pour le lui signifier mais aussi pour lui proposer une coopération  sur la formation au Cameroun du personnel de la santé équato-guinéen dans  ce domaine.
 Le  traitement contre la tuberculose est gratuit en guinée équatoriale selon les autorités sanitaires mais la maladie fait encore des victimes. Il est donc difficile de savoir le nombre de personnes infectées déplacées au Cameroun et le nombre de personnes décédées au cour de ces dernières années faute de chiffres disponibles.
Le manque d’un personnel  sanitaire suffisamment qualifié et le non respect du traitement par certains patients justifient la persistance de la maladie et ses conséquences selon les sanitaires.
Le  personnel  dans les hôpitaux de Guinée équatoriale est réputé pour le manque de formation adéquate. Le système sanitaire est donc fragilisé par entre autre  la corruption malgré la présence des médecins Chinois et Cubains qui travaillent dans le cadre de la coopération.

Les dizaines d’équato-guinéens souffrant de différentes pathologies ne cessent d’être évacués vers d’autres pays, tout récemment un groupe de 30 Malades  qui a bénéficier de l’aide financière de l’épouse du président de la république ont été évacués pour  faute sur place des compétences et structures capables de faire à ces malades de retrouver leur santé.
Le ministre de la sante a recu un representant de l'OMS, ils ont aborde le cas des medicaments qui luttent contre la tuberculose.
''Le ministre de la sante a demande au representant de l'OMS de passser la facture des medicaments au gouvernements '' a indique au terme de lentretien le directeur genmeral de lutte contre la Tuberculose au ministere.
selon le meme directeur, c'est une Tuberculose multiresistant que l'on actuellement alors que certaines sources indiquent  la rupture par fois des stock de medicements anti-tuberculeux, une information pas confirmee dans les milieux sanitaires a Malabo.
SOM/

mercredi 18 novembre 2015

Guinée équatoriale-politique : la longévité au pouvoir de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (36 ans et PLUS) , une bombe en retardement (Analyse, Samuel Obiang)

MALABONews-Malabo(Guinée équatoriale)-La longévité au pouvoir de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (36 ans et PLUS)  au pouvoir en Guinee equatoriale presage un chaos dans ce pays.
La fin du règne  en Guinée équatoriale  du président Teodoro Obiang Nguema provoquera sans doute les démembrements  de son parti et les  tensions ainsi que  l’anarchie  car le manque de transparence dans la gestion politique du parti au pouvoir PDGE, le clientélisme  et les intimidations occasionnant la peur générale ont  favorisé  la longévité  au pourvoir de Teodoro Obiang Nguema.
Le président Teodoro Obiang Nguema a déjà fait 36 années de pouvoir et âgé de 73 ans , il vient à nouveau d’être investi candidat de son parti démocratique de Guinée équatoriale PDGE à la prochaine élection présidentielle de 2016 à l’issue du 3e congres extraordinaire le 12 novembre dernier à Bata.
Cette énième  candidature comme les fois précédentes  du président Teodoro Obiang Nguema qui a accédé au pouvoir par un coup d’état le 3 aout 1979, n’est pas  acceptée par tous les militants de ce parti PDGE comme on le fait souvent comprendre.
Plusieurs militants de ce parti dénoncent l’absence de la transparence ou les  règles démocratiques au profit des décisions imposées.
Des milliers des citoyens équato-guinéens anti-PDGE et militants ne cachent plus leur mécontentement en vers les détenteurs de pouvoir à  cause des inégalités considérables entre les fils de ce petit pays pétrolier du fond de golfe de Guinée où le pétrole coule à flot.
10% de la population dont les proches du régime est hyper riche. Ces personnalités régulièrement confiées au poste de responsabilité dans différentes institutions, administration, sociétés par exemple, se sont enrichies grâce aux fonds publics  détournés et la corruption.
Ils circulent  dans les grosses voitures de luxe dans les rues du pays  sans être inquiétés, grâce à l’impunité dont ils bénéficient et autres avantages économiques favorisés par le pouvoir. 
Au sein du PDGE, plusieurs caciques ne voient même plus d’un bon œil ce qu’ils qualifient de l’entêtement du président Teodoro Obiang Nguema à rester au pouvoir jusqu’à sa mort.
Ils dénoncent par ailleurs tous les calcules de Teodoro Obiang Nguema à laisser le pouvoir entre les mains de sa famille notamment ses fils.
Le Parti démocratique et la gestion même de l’état sont sans partage aux mains de la  famille présidentielle et certains proches.
La Guinée équatoriale est dirigée par le père, le fils et le saint esprit c'est-à-dire le président Obiang, son épouse constancia Mangue et ses frères  et ses fils, Teodorin Nguema Obiang, Gabriel Mbega Obiang etc.
Bien que rien n’empêche le Président Teodoro Obiang Nguema d’être candidat à sa propre succession puis que la constitution lui autorise encore deux mandats de 7ans après la reforme constitutionnelle de 2011, mais plusieurs estiment qu’il est l’heure pour lui de se reposer et laisser la place à d’autres de diriger aussi le pays qui est pour tous les équato-guinéens et non pour un groupuscule ce qui sera donc un bel exemple de démocrate comme Nelson Mandela.
Bien que Teodoro Obiang Nguema dit qu’il garantit la paix, la stabilité et que les élections sont souvent organisées.
Mais la paix et la stabilité ne signifient pas l’absence des problèmes et l’organisation des élections ne signifie non plus qu’il y a la démocratie.
Les élections en guinée équatoriale sont souvent entachées des irrégularités, mais si les voix opposées à ceux qui tiennent les manettes du pouvoir sont maltraitées comment savoir la réalité sociopolitique.
Si la presse indépendante n’existe pas comment mesurer le degré d’avancées démocratiques, développement etc.
Les mieux nantis et les politiques au pouvoir dictent leurs vouloirs au détriment de la loi.
Dans ce contexte équato-guinéen qui s’annonce noir après le départ du pouvoir de Teodoro Obiang Nguema dont sa longévité et son système de gestion dans l’opacité, le favoritisme sont mis en cause.
Il est important de signaler ici autant on reste au pouvoir autant on prépare les déchirements du pays après le départ de ce dernier qui pourtant se croyait être l’unique personne à garantir la paix et la stabilité au détriment de l’application des  règles démocratiques qui permettent l’alternance  et qui n’acceptent la prise de pouvoir par la force, vraie garantie donc de la paix et de la stabilité.

SOM/

vendredi 13 novembre 2015

Guinée équatoriale-politique-PDGE: Teodoro Obiang Nguema officiellement investi par son parti PDGE,candidat a l'election presidentielle de 2016

MALABONews-Bata(Guinée équatoriale ) -Le président de Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema au pouvoir depuis 36 années a été officiellement à nouveau investi par son parti le parti démocratique de Guinée équatoriale candidat de cette formation politique à l’élection présidentielle de 2016 dont la date exacte n’est pas encore donnée.
La désignation du Président Obiang candidat à sa propre succession a été décidée à l’issue du 3e congres extraordinaire du PDGE déroulé à Bata poumon économique du 10 au 12 du mois en cour.
« Je remercie les militants pour ce résultat historique du congrès, vous avez décidé que je sois encore candidat à l’élection présidentielle, c’est la continuité et j’ai toujours exprimé ma  disponibilité » a déclaré Teodoro Obiang Ngue lors de son discours de clôture de ce congres qui a réuni 11 mille personnes dont militants et invités étrangers.
Le candidat du parti démocratique de Guinée équatoriale PDGE à la prochaine élection présidentielle de 2016 en Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema a appelé ses militants, sympathisants et le reste d’équato-guinéens à respecter les décisions de ce congres car c’est le PDGE qui a la majorité de gens.
Au pouvoir donc depuis 36 années et 29 ans à la tête du PDGE que Teodoro Obiang Nguema a  fondé, il a cependant justifié sa longévité au pouvoir par la rénovation.
« Nous ne devons pas prendre en compte certaines critiques de nos détracteurs, ils parlent de la longévité au pouvoir, mais je crois que nous faisons la rénovation, la rénovation est l’alternance » a expliqué l’homme fort de Guinée équatoriale décidé à mourir au pouvoir.
SOM/



mercredi 11 novembre 2015

Guinée équatoriale-politique: Teodoro Obiang Nguema candidat à l'éléction presidentielle de 2016



MALABONews-Bata(Guinée équatoriale)-Le président de Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a annoncé au  premier jour  du 3e congres extraordinaire de son parti,  sa candidature pour la prochaine  élection présidentielle de 2016.

« J’ai reçu la confirmation des militants pour que je sois le candidat du parti à la prochaine élection présidentielle » a déclaré dans son discours Teodoro Obiang Nguema qui dirige sans partage non seulement son parti mais aussi la Guinée équatoriale selon les observateurs.

Le PDGE tient son  3e congrès extraordinaire  du 10 au 12 novembre à Bata capitale économique pour designer son candidat à la prochaine présidentielle de 2016 dont la date n’est pas encore connue mais aussi pour évaluer le chemin parcouru par le parti au pouvoir en Guinée équatoriale sur les 14 partis politiques légalisés.

Les thèmes d’actualité politique nationale seront au cours des réflexions  de 11 mille  congressistes du parti qui ont effectué le déplacement de Bata placé sous haute surveillance des forces armées.

Le président Teodoro Obiang Nguema  a salué le leadership démocratique du PDGE dans l’échiquier politique national et international en citant par exemple l’organisation de la CAN 2015, le sommet de lutte par l’Afrique contre l’Ebola.

Teodoro  Obiang  Nguema a  fondé le PDGE en 1986 ,7 ans plus tard après son accession au pouvoir par un coup d’état baptisé coup de liberté le 3 aout 1979.

 Lors de son allocution d’ouverture du 3e congrès extraordinaire  Teodoro Obiang Nguema s’est pronocé sur la delinquance,la crise économique qui frappe son pays etc.

« Il y a trop  de délinquance, si quelqu’un attrape un voleur par exemple, il faut couper ses tendons afin qu’il soit identifié dans la société » a indiqué Teodoro Obiang Nguema âgé de 73 ans, il est au pouvoir depuis 36 années.

Teodoro Obiang Nguema a également notifié qu’il soumettra au referendum l’abolition de la mort.

« J’ai une pression internationale pour abolir la peine de mort, il y a un moratoire en vigueur, je vais  soumettre l’abolition de peine de mort au referendum pour que le peuple décide, moi je ne vais pas l’accepter que quelqu’un enlève la vie de l’autre, pourquoi s’est –il interrogé

Teodoro Obiang Nguema a aussi évoqué le chômage des jeunes estimé à 47%.

« Il y a beaucoup de désœuvrés actuellement après le départ des entreprises, cela est parce que la phase de construction du pays est presque finie et je vais demander au gouvernement d’entamer la phase d’industrialisation » a-t-il  rassuré.
SOM/

lundi 9 novembre 2015

Guinee equatoriqle-politique-opposition-securite:Bata place sous haute securite policiere dimanche et le domicile de l'opposant Gabriel Nse Obiang bouclé par la police

MALABONews-Bata(Guinée équatoriale)-La ville de Bata capitale économique dans la partie continentale a été placée dimanche sous haute sécurité policière , les commerces fermés, rues désertes à l'origine la manifestation annoncée par le parti d'opposition candidature indépendante (C.I ),manifestation annulée à la dernière minute pour ''menaces réelles de massacre planifié'' selon le promoteur de la manifestation Gabriel  Nse Obiang Obono.
''J'ai annulé la manifestation parce que j'ai constaté des menaces réelles de massacre planifié par le régime, j'ai évité  le danger réel, les tueries et le pire'' a déclaré à la presse Gabriel Nse Obiang Obono Leader de C.I. qui exige du gouvernement la reconnaissance  du parti en question en le légalisant explique-t-il
Les autorités de la ville de Bata ont sensibilisé la population a ne pas sortir dimanche car il aura la guerre selon plusieurs habitants de Bata contacté par Malabonews.
Les rues de Bata étaient dessertes dimanche, la population terrée chez elle, a passé toute la journée avec la peur au ventre.
Tous les  carrefours et artères d'accès à la plaza de la Libertad ou devait avoir lieu la manifestation ont été bloquées par la police. les voies conduisant à la résidence de Gabriel Nse Obiang Obono fermées par la police qui empêchait les militants et sympathisants de la C.I de rendre visite à leur leader.
''Nous avons reçu le mandat d’arrêter et passer à tabac toute personne qui sort pour manifester'' a déclaré sous couvert d'anonymat un gendarme de l’unité anti-émeutes dont son contingent basé à Malabo la capitale est venu en renfort.
Samedi nuit, la veille ,la police scientifique et canine ont patrouillé, la police fouillait systématiquement les voitures en circulation.

L'appel des autorités à la population de ne pas sortir dimanche car il aura la guerre a été bien suivi,mais pour Gabriel Nse Obiang Obono il s'agit d'une grande "intimidation"car les autorités ont eu peur parce qu'elles savent que beaucoup des gens allaient rejoindre la manifestation a -il expliqué.
La Guinée équatoriale se trouve en pleine crise économique depuis la chute du prix du baril de pétrole sur le marché international, le chômage est estimé à 45%.
"Nous ne pouvons pas autoriser une manifestation, puisque la manifestation ne fait pas avancer le pays, ne fait pas développer le pays " a déclaré à Malabonews un membre du gouvernement.
Cependant en dehors des manifestations du parti au pouvoir PDGE,aucune autre manifestation n'est permis en Guinée équatoriale.
La Guinée équatoriale est régulièrement accusée par les organisations de défense des droits de l'homme de violer les droits de la population, de museler et exercer répression à l'encontre de l'opposition et  la presse.
La Guinée équatoirale est encore une des pires dictatures au monde selon Daniel Martin Ayecaba du parti d'opposition union Populaire.
SOM/

vendredi 6 novembre 2015

Guinee equatoriale-politique-opposition: Gabriel Nse OBiang Obono denonce un plan d'assasssinat prepare par le regime dont il est la cible

MALABONews-Malabo(Guinee equatoriale)-L’opposant Gabriel Nse Obiang Obono du parti politique non légalisé Candidature indépendante (C.I) a dénoncé « le plan d’assassinat » dont il est la cible concocté par le régime de Malabo et  qui sera exécuté par des mercenaires Angolais, Swazilandais, Chinois,Zimbabweens ou encore Ukrainiens a déclaré jeudi à la presse Gabriel Nse Obiang Obono.
« Je dénonce à haute voix, le plan d’assassinat par le régime de Malabo qui me vise et qui sera exécuté par les mercenaires, Angolais, Swazilandais, Chinois ou encore Ukrainiens qui sont déjà la sur place dans le pays » a déclaré  Gabriel Nse Obiang Obono
Le leader de la (C.I) a fait ces déclarations quelques heures avant d’effectuer le déplacement de Bata capitale économique sur la partie continentale où il doit diriger le 8 novembre prochain une manifestation pour’’ exiger’’ du gouvernement la « reconnaissance » de droits civils et politiques et protester contre le refus de légaliser  le parti candidature indépendante(C.I).
« J’ai suffisamment de sources et preuves que le régime a un plan de m’assassiner, la première dame Constancia Mangue et son fils Teodorin Nguema Obiang ont demandé ma tête avant le début du congres extraordinaire  du PDGE parti au pouvoir qui aura lieu du 10-12 novembre  à Bata.
L’ex-lieutenant colonel des forces armées équato-guinéennes, Gabriel Nse Obiang Obono  passé dans l’opposition puis s’exilé en Espagne pendant 13 années avant de regagner la Guinée équatoriale à l’occasion de la tenue du quatrième dialogue politique national de novembre 2014,entre le gouvernement et l’opposition politique interne et de la diaspora pour résoudre les problèmes politiques du pays.
SOM/