Infos sûres

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog,la discipline,vérité et crédibilité sont nos priorités pour une info réelle.

samedi 13 octobre 2012

44 ans d' indépendance de Guinée équatoriale a Mongomo : Idriss Deby Itno honore Teodoro Obiang Nguema


   Malabonews (Guinee Equatoriale) La Guinée équatoriale unique pays d’Afrique parlant l’Espagnol puisque colonisée par l’Espagne a célébré le 12 octobre a Mongomo ville natale du président Teodoro Obiang Nguema dans le centre ses 44 ans d’indépendance un  an  après la commémoration des 50 ans d’indépendance de  la majorité des pays Africains.
Le président Idriss Deby Itno du Tchad et le président de Sao Tome et principe Manuel Pinto Da Costa honoré à ce rendez-vous, ont donc  apprécié la parade militaire et civile de 4 heures de temps aux cotés de Teodoro Obiang Nguema Mbasogo et son épouse Constancia mangue d’Obiang sans oublier leur fils plus aimé et pressenti dauphin de son papa par ailleurs vice-président de Guinée équatoriale Teodoro Nguema Obiang Mangue dit Teodorin.
Le président Teodoro Obiang Nguema a reçu en audience son homologue Tchadien mais jusque-là les sujets abordés ou bien  l’objectif de cette audience n’a pas été  révélé à la presse comme d’habitude.
Si Idriss Itno du Tchad est devenu un ami du président Obiang Nguema comme le reste d’autres présidents D’Afrique grâce aux pétrodollars dont possède l’homme fort de Malabo
Mais quel regard jette-t-il sur Manuel Pinto Da Costa de Sao tome et principe pays considéré comme laboratoire de démocratie ou l’alternance pacifique  au pouvoir est une réalité.
Si hier il recevait Fradique Melo de Menezes, aujourd’hui c’est manuel Pinto Da Costa hier c’était Miguel Trovoada,  cela n’est-il pas une leçon dont une prise de conscience doit amener le président Teodoro Obiang à sortir par la grande porte.
33 ans de pouvoir, 69 ans que veut –il encore montrer à sa population
L’homme fort de Guinée équatoriale, véritable bâtisseur de la Guinée équatoriale moderne ou les bâtiments sortent  de la terre.
Malgré le non-respect des droits de l’homme a la manière des occidentaux et américains mais en Africain, Fang ou Esagui, Teodoro Obiang Nguema vient de donner à son peuple un cadeau du siècle notamment  l’électricité pour tous dont la première centrale hydroélectrique  de Djibolho de 120 MW a été inaugurée a l’occasion de ces 44 ans d’indépendance.
La centrale va alimenter toute la partie continentale de Guinée équatoriale, partie la plus vaste du Pays avec une superficie de 26 017 km2 sur 28 052km2.
SOM/





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire